L'auteur : Alexandre Moatti

Avatar of Alexandre Moatti

Alexandre Moatti, X-Mines (1981), docteur en histoire des sciences (2011), est chercheur associé à l’université Paris-VII (laboratoire SPHERE UMR 7219). Il développe son activité dans plusieurs domaines : 1°/ la vulgarisation scientifique en mathématiques et en physique (cf. son blog et ses ouvrages) ; 2°/ le numérique, notamment à travers la bibliothèque numérique BibNum (textes fondateurs de la science analysés par des scientifiques d’aujourd’hui / ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche) qu’il a créée et dirige depuis 2008 ; 3°/ l’étude de l’alterscience (immixtion de l’idéologie dans la science), suite à ses cours à l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales) et à Paris-IV-Sorbonne, et à son livre Alterscience. Postures, dogmes, idéologies (Odile Jacob 2013). Le présent blog se situe en prolongement de ce dernier sujet. CV complet et publications d’A. Moatti ici

 

Tous ses articles

 
 

Victor Hugo et la science

10.02.2015 | par Alexandre Moatti | 5 Commentaires

Une phrase de Victor Hugo, « La science cherche le mouvement perpétuel. Elle l’a trouvé ; c’est elle-même » (référence aux éternels quadrateurs de cercle ou inventeurs du mouvement perpétuel), a été rendue célèbre, notamment par Jean-Marc Lévy-Leblond qui la cite souvent1. J'ai eu envie d'aller voir le texte dont elle est issue, c'est un long ouvrage (568 p.), William Shakespeare (1864) (Google Books)2. Le livre III s'appelle « L'Art et la science », et la fameuse citation est issue de III/4 (le plus dense,... Lire la suite

Sciences et pseudo-sciences. Regards des sciences humaines (ouvrage)

09.01.2015 | par Alexandre Moatti | 0 Commentaires

Sciences et pseudo-sciences. Regards des sciences humaines, Valéry Rasplus (dir.), Éditions matériologiques, 2014 Il est délicat de faire la recension d’un ouvrage collectif dont on est l’un des auteurs, mais la qualité des (autres) articles me conduit à vivement recommander leur lecture. En reprenant l’expression de Roland Bosdeveix sur le site de l’Association des Libres Penseurs de France, cet ouvrage constitue « un passionnant vagabondage dans les recherches de ces auteurs sur la méthode et pour leur remise à l'équerre des... Lire la suite

Louis Pasteur, nationalo-scientiste après la défaite de 1871

08.11.2014 | par Alexandre Moatti | 3 Commentaires

Continuons, après la guerre des savants en 1914, notre exploration du thème “science et nationalisme” avec un article de 1871 de Louis Pasteur (1822-1895), juste après la défaite (je remercie Jean Dhombres, historien des sciences, de m'avoir fait connaître cet article). Il s’intitule « Pourquoi la France n'a pas trouvé d'hommes supérieurs au moment du péril [1] ». Je ne porte pas de jugement sur cet article [2] – on peut le considérer informatif sur certains aspects, et très engagé dans une... Lire la suite

1914 : La guerre des savants

25.10.2014 | par Alexandre Moatti | 1 Commentaires

En ces temps de centenaire de début de la Première Guerre mondiale (PGM), revenons ici sur ce qui s’est appelé par la suite « la guerre des savants » [1] » ou « le front des intellectuels ». Elle marque l’apogée de ce que je vois comme une théorisation scientifique du nationalisme. À la phrase de Bergson (notre Académie « accomplit un simple devoir scientifique en signalant, dans la brutalité et le cynisme de l’Allemagne […], une régression à l’état de sauvage [2] ») répond celle... Lire la suite

Du côté de l’extrême droite

09.09.2014 | par Alexandre Moatti | 7 Commentaires

J'ai évoqué, dans un chapitre de mon ouvrage Alterscience (2013), comme dans deux articles (Revue des deux Mondes, Futuribles), la position de mouvements d'ultra-gauche (généralement appelés anarcho-situationnistes) contre la science contemporaine. Ceci m'a valu des critiques, à la fois des intéressés sur la Toile, et aussi de certains milieux universitaires (milieu auquel je suis par ailleurs associé) proches de ces mouvances. Certes, ces mouvances portent une critique de la science et de la technologie qui globalement mérite réflexion [1]; mais... Lire la suite

Ordem e Progresso

12.07.2014 | par Alexandre Moatti | 13 Commentaires

Avez-vous remarqué que le drapeau brésilien est un des seuls (le seul ?) à comporter un texte ? C'est, pourrait-on dire, un drapeau intellectuel. Mais savez-vous que cette devise Ordem e progresso (Ordre et progrès) vient de France, inspirée du philosophe Auguste Comte1 (1798-1857), fondateur du positivisme ? C'est dans les années 1860 que des Brésiliens, ayant fait des études en France et en Belgique, amènent les idées positivistes dans le Brésil naissant. Le site de la Maison d'Auguste Comte à Paris rapporte... Lire la suite

Les « grands savants » : RIP

09.07.2014 | par Alexandre Moatti | 0 Commentaires

J'avais souligné dans mon ouvrage Alterscience l'invocation abusive des grands noms de la science, à l'appui de théories parfois fantaisistes, ou de diverses idéologies – certains antirelativistes poussant même à invoquer Einstein contre les « einsteiniens », de même que certains (par exemple Lyssenko) invoquent Darwin contre les « darwiniens ». J'ai retrouvé une citation du mathématicien André Weil (dans un texte BibNum, Nouvelle Revue Française, 1er janvier 1955) qui dénonce brillamment cet abus. André Weil n'était pas un personnage toujours très sympathique1, mais... Lire la suite

Stendhal et l’économie

02.07.2014 | par Alexandre Moatti | 0 Commentaires

Un peu de Stendhal : on l'oublie, or il rafraîchit l'esprit. Il est toujours là où on ne l'attend pas : sur la science économique, par exemple. Il commence en évoquant le préfet de la Seine, Gaspard de Chabrol (1773-1843) : « Le comte de Chabrol, préfet de Paris, est plus roi en fait que la moitié des souverains d'Allemagne. Il a l'administration absolue et sans contrôle d'un revenu de soixante millions de francs1.» Comme il existe des protecteurs des arts, Chabrol (« préfet de... Lire la suite

Rousseau et la science

05.06.2014 | par Alexandre Moatti | 3 Commentaires

La majorité des historiens et philosophes, tout court ou des sciences, voient Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) très réticent envers la science, dans le Discours sur les sciences et les arts (1750), ou la Préface à Narcisse (1753). Comme D. Lecourt ou D. Boy, j’ai moi-même rappelé (Annales des Mines 2010, Alterscience  2013, p.167-169, Cahiers de l’Institut Diderot janvier 2014) la filiation entre Rousseau et la critique de la science, écologiste notamment – on cite souvent cette phrase du Discours : « […] la... Lire la suite

Boris Vian avait compris la musique !

08.05.2014 | par Alexandre Moatti | 2 Commentaires

Même si je m'éloigne du sujet principal de ce blog, il me paraît intéressant de faire partager ici différentes visions de la science et de la technique, dans la littérature d'anticipation notamment, comme je l'ai fait ici ou là dans ce blog. Dans un essai publié en 1958, un an avant sa mort par crise cardiaque, Boris Vian (1920-1959) fait preuve d'une vision d'anticipation étonnante à propos de l'Internet. Vian était ingénieur (centralien) de formation, il gardait sans doute un... Lire la suite