Archéologie paléontologique

 

Un dinosaure amphibie entre le cygne, le canard, le pingouin, le cormoran et le gavial

Publié 12.02.2018 par François Savatier

MPC D-102/109 a bien failli n’être qu’un canard à trois pattes, un fossile composite douteux d’origine inconnue. Toutefois, après des vérifications et une étude poussée, une équipe  internationale de chercheurs l’a sorti des limbes scientifiques où l’avaient fait basculer les braconniers qui l'avaient mis au jour, et révélé qu’il s’agit d’une nouvelle espèce de dinosaure ressemblant à un pingouin à cou de cygne et museau de crocodile, qui a été nommée Halszkaraptor. Le fossile en question provient très probablement de la formation à grès orange... Lire la suite

Bientôt une «archéologie» extraterrestre?

Publié 12.09.2016 par François Savatier

La vie aussi a son «archéologie». Sera-t-elle la première archéologie qui s'étendra hors de la Terre? La première archéologie extraterrestre? C'est la question que je me pose depuis que j'ai rendu compte du travail accompli par une équipe australienne d'«archéologues de la vie» au Groenland. Malgré des dizaines d'années de fouille partout dans l'Univers, nous n'avons pas pour le moment découvert d'endroit recélant de la vie ailleurs que sur Terre. Notre planète s'est formée il y a quelque 4,54 milliards... Lire la suite

Faut-il tenir les enfants en laisse?

Publié 28.04.2016 par François Savatier

Oui!, aurait répondu, il y a quelque 450 millions d'années, Aquilonifer spinosus, parce que, pour sa part, il trainait sa progéniture attachée à son corps par de petits liens: Aquilonifer spinosus est un arthropode du Silurien (443 à 419 millions d’années). Un arthropode, littéralement, cela veut dire «pattes articulées» en grec. Arthropoda, l'embranchement des arthropodes, est celui qui, de loin, comprend le plus de formes de vie et le plus d'individus. Comme chacun sait, dans la mer ou sur terre,... Lire la suite

Un utérus de mammifère de 48 millions d’années !

Publié 14.10.2015 par François Savatier

Jens Lorenz Franzen de l’Institut Senckenberg, Jörg Habersetzer et Christine Aurich de l’Université de Vienne en Autriche viennent de nous révéler que les organes reproducteurs des mammifères étaient déjà pratiquement ceux d'aujourd'hui à l'Éocène (56 à 33,9 millions d’années). Comment? Les trois chercheurs ont étudié la masse sombre qui entourait le fœtus de poulain fossilisé avec sa mère dans le lac volcanique de Messel il y a quelque 48 millions d'années: Si vous voulez en savoir plus, lisez l'article que... Lire la suite

En paléontologie, le tort tue

Publié 26.06.2015 par François Savatier

Pour l'auteur de ces lignes, l'archéologie, c'est l'étude des traces de vies passées contenues dans le sol. L'archéologie paléontologique existe donc aussi, et je vais vous en parler de temps en temps. Voici le cas d'un fossile qui résout apparemment une énigme paléontologique vieille de plusieurs siècles (voir l'article de Pour la Science sur ce sujet) : il permet enfin aux paléontologues de cesser d'hésiter quant à l'origine des tortues. Ils en sont contents, car en science, le tort tue... Lire la suite