Archéologie préhistorique

 

Interview de Claudine Cohen à propos de son livre Femmes de la Préhistoire, partie 1

Publié 25.11.2016 par François Savatier

Un livre remarquable vient de sortir: Claudine Cohen, qui mène ses recherches à l'École Pratique des Hautes études et à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) réfléchit depuis longtemps à la façon dont les idées se sont succédées et développées dans les sciences préhistoriques. Un sujet lui tient particulièrement à cœur : la place de la  femme préhistorique dans les interprétations des faits archéologiques. C'est en effet Claudine Cohen qui a introduit en France ce point de vue... Lire la suite

Néandertal, mon frère, mon livre!

Publié 27.10.2016 par François Savatier

Hier, ce livre édité chez Flammarion, est sorti dans toutes les bonnes librairies de France ainsi qu'à la boutique en ligne de la FNAC, chez Amazon, etc. Si certains de mes chers lecteurs de blog l'achetaient pour le lire, cela me ferait tellement plaisir!! L'ambition de ce livre est, tout en faisant beaucoup de science, de restituer les néandertaliens vivants. Pour cela, nous ne nous sommes pas contentés de montrer de vieux ossements en photo et de parler de cet... Lire la suite

Un massacre de «Parisiens» en Alsace

Publié 10.07.2016 par François Savatier

À Achenheim près de Strasbourg, l'anthropologue Fanny Chenal et l'archéologue néolithicien Philippe Lefranc, tous les deux de l'INRAP, ont fouillé récemment un silo désaffecté (ci-dessus), dont le remplissage suggère qu'il y plus de 6200 ans, les gens originaires du Bassin parisien n'étaient guère aimés dans la vallée du Rhin. Enfin, c'est une première impression, qui reste à confirmer… En Basse Alsace, à la fin du Ve millénaire avant notre ère, alors que la métallurgie apparaît dans les Balkans et que... Lire la suite

Un métis européen aux gènes paléo-chinois suggère une histoire du métissage néandertalien-sapiens

Publié 08.07.2015 par François Savatier

La formule de la population actuelle d'Europe et d'Asie septentrionale est: néandertaliens + sapiens africains -> Eurasiens Toutefois, comme nous allons voir, elle serait plutôt: «X néandertaliens + Y sapiens africains -> Eurasiens». En d'autres termes, l'histoire du métissage néandertalien-sapiens s'écrit petit à petit, et le séquençage récent de l'ADN de OASE 1, un métis néandertalien-sapiens découvert en Roumanie en suggère une version. Tous les Eurasiens sont en effet des métis de Homo neanderthalensis et de Homo sapiens, qui portent... Lire la suite

Entretien avec Sonia Harmand du CNRS en complément de « La technique est plus ancienne que l’humanité! »

Publié 28.05.2015 par François Savatier

Sonia Harmand, du CNRS (maison de l'archéologie et de l'Ethnologie, Nanterre), professeur associé au département d'anthropologie de l'Université Stony Brook à New-York et membre de l'Institut du bassin de Turkana au Kenya, a codirigé l'équipe à l'origine de la découverte d'un atelier de taille de la pierre préhumain sur le site de Lomekwi 3 au Kenya. En complément du billet "La technique est plus ancienne que l'humanité!", elle répond ici à quelques questions.   François Savatier : Qui est selon... Lire la suite

La technique est plus ancienne que l’humanité!

Publié 28.05.2015 par François Savatier

Un cliché du XXe veut que la science soit la mère de la technique. Au cours de mes années au sein de l'hebdomadaire industriel L'Usine nouvelle (voir l'un de mes articles techniques dans l'UN), j'ai appris que c'est l'inverse : c'est la technique qui est la mère de la science. Or voilà que la science nous en fournit une preuve absolue. Nous venons en effet d'apprendre que la technique existait déjà alors qu'il n'y avait pas encore d'humains: l'équipe franco-américano-kenyane... Lire la suite

Mais qui étaient les Mongols d’il y a 40 000 ans ?

Publié 13.04.2015 par François Savatier

Autour d'Aurélien Simonet, la mission archéologique conjointe Monaco-Mongolie, a découvert en Mongolie un site que l'on hésite à attribuer aux néandertaliens, aux Denisoviens ou aux hommes modernes. Cet ancien habitat paléolithique est situé au pied d'une barre rocheuse basaltique: Ses occupants devaient et savaient se protéger contre l'intense froid mongol, puisque, dans les sondages qu'ils ont fait, les chercheurs ont découvert un lissoir à peau: Toujours employé en tannerie, ce type d'instrument est passé et repassé sur les peaux afin de... Lire la suite