Alfred Hitchcock et le feu d’artifice anal !

24.04.2015 | par Loïc Mangin | Articles & Billets

C’est, selon les spécialistes, une des scènes du film Pas de printemps pour Marnie, d’Alfred Hitchcock. L’héroïne, jouée par Tippi Hedren, raconte : « Au Kenya, il existe une fleur qui ressemble à une jacinthe. Quand vous approchez votre main pour la toucher, vous vous rendez alors compte qu’il ne s’agit pas d’une fleur, mais d’une assemblée de centaines d’insectes (…).  Ils se dissimulent à la vue des oiseaux affamés en vivant et en mourant sous la forme d'une fleur ». Certains y voient une parabole de Marnie qui passe sa vie à se déguiser pour échapper à la prédation des hommes. Pour d’autres, notamment la scénariste Jay Presson Allen, la réplique signifie que derrière la beauté peuvent se cacher des choses affreuses : certes, Marnie a des problèmes terribles, mais Mark (Sean Connery) ne voit d’elle que sa beauté.

Un extrait ici :

C’est bien joli toutes ces exégèses hitchcockiennes, mais ce sont les bestioles kenyanes qui m’intéressent. Il s’agit de fulgores, des insectes la super-famille des Fulgoroidea. Ce sont des hémipères (cigales, cochenilles, punaises…) et à ce titre, des cousins des membracides dont j’ai eu l’occasion de parler ici.

Les fulgores sont plutôt mignons.

Siphanta acuta © Brocken Inaglory

Siphanta acuta © Brocken Inaglory

Pyrops candelaria © Richard Ling

Pyrops candelaria © Richard Ling

Dictyophara europaea © Soerfm

Dictyophara europaea © Soerfm

Pyrops whiteheadi gunjii © emjanda

Pyrops whiteheadi gunjii © emjanda

Ces photos sont celles d’adultes, mais pour comprendre le titre, il nous faut nous tourner vers les nymphes. Avant d’en arriver au feu d’artifice, un petit saut par une particularité étonnante des nymphes de fulgores. Ces jeunes insectes sont d’excellents sauteurs (d’où le « hopper » dans leur nom anglais de planthopper). De telles performances exigent une synchronisation parfaite des pattes postérieures. Pour ce faire, un système ingénieux a été sélectionné par l’évolution : l’engrenage !

En effet, à la base des deux membres postérieurs (au niveau du trochanter), on trouve des rangées de dents qui s’emboîtent.

L’engrenage de la nymphe d’un fulgore Issus coleoptratus vu au microscope. © M. Burrows

L’engrenage de la nymphe d’un fulgore Issus coleoptratus vu au microscope. © M. Burrows

L’engrenage de la nymphe d’un fulgore Issus coleoptratus vu au microscope électronique. © M. Burrows

L’engrenage de la nymphe d’un fulgore Issus coleoptratus vu au microscope électronique. © M. Burrows

Grâce à cet engrenage, les deux pattes postérieures démarrent leur mouvement presque simultanément, avec un décalage inférieur à 30 microsecondes.

Et maintenant, en route pour le feu d’artifice !

Les nymphes de nombreuses espèces de fulgores fabriquent une sorte de cire hydrophobe avec des glandes situées à l’extrémité de leur abdomen, près de leur anus. Ces décorations participeraient au camouflage, celui décrit par Marnie, ou bien ralentiraient la chute des insectes, à la façon d’un parachute, lorsqu’ils tombent d’un arbre.

Nymphe de Phromia rosea. © F. Vassen

Nymphe de Phromia rosea. © F. Vassen

Nymphes de Phromia rosea avec un adulte au centre. © F. Vassen

Nymphes de Phromia rosea avec un adulte au centre. © F. Vassen

Phromia rosea adulte. © F. Vassen

Phromia rosea adulte. © F. Vassen

Parfois, les adultes produisent également cette cire pour protéger leurs œufs.

Pterodictya reticularis adulte. © Geoff Gallice

Pterodictya reticularis adulte. © Geoff Gallice

Chez certaines nymphes, plutôt que d'un petit buisson blanchâtre enchevêtré, la cire est sous la forme de filaments droits et iridescents.

© Ken-ichi Ueda

© Ken-ichi Ueda

© Paul Bertner

© Paul Bertner

© Paul Bertner

© Paul Bertner

C’est alors un vrai… feu d’artifice !!!

© hardybackyardgeo

© hardybackyardgeo

© Hock Guek

© Hock Guek

© Mojtaba Zeinalzadegan

© Mojtaba Zeinalzadegan

 © Paul Bertner

© Paul Bertner

Pour en savoir plus :


3 commentaires pour “Alfred Hitchcock et le feu d’artifice anal !”

  1. best essay writing service Répondre | Permalink

    Nice. I would like to share it with my friends. I hope you will continue your works like this .Keep up the excellent work. You have a magical talent of holding readers mind. That is something which cant be given to all by god . Keep it safe 🙂 Check for https://buyessays.us/

  2. Life Science Writing Services Répondre | Permalink

    To seek the best Life Science Writing Services for those studying biology coursework writing services, it is important to hire an award winning science paper writing service company.

Publier un commentaire