sexe

 

Moi, le gentil dauphin, drogué, pervers…

10.01.2014 | par Loïc Mangin | 36 Commentaires

Selon la légende, le poète et musicien grec Arion, jeté par-dessus bord par l’équipage du navire qui le transportait, aurait été sauvé par un dauphin. Depuis l’Antiquité, le dauphin jouit d’un statut particulier : intelligent et proche des humains, il ne peut être que gentil. D’ailleurs, si Gérard Lenorman l’a chanté… …et puis nous avons tous été jaloux des enfants de la série Flipper. Pourtant, la bestiole n’est pas toujours à la hauteur de sa réputation, loin s’en faut ! Nombre d’études... Lire la suite

Les accouplements traumatiques : Fais moi mal Johnny !

15.11.2013 | par Loïc Mangin | 3 Commentaires

Ahhh, les limaces de mer…. Elles nous surprendront toujours, et le Best of Bestioles leur doit déjà beaucoup. Souvenez-vous : Elysia chlorotica qui se prend pour un végétal ; Chromodoris reticulata dont le sexe est détachable pour mieux repousser ; Glaucus atlanticus chanté par Chantal Goya…. Une précision est nécessaire. Le terme « limace de mer » est ambigu et regroupe plusieurs groupes dont les Opisthobranches (des mollusques gastéropodes, tels les nudibranches), mais aussi les holothuries ou concombres de mer, qui eux sont des échinodermes... Lire la suite

Des crop circles sous la mer

05.11.2013 | par Loïc Mangin | 0 Commentaires

Vous vous souvenez de Signs ? Dans ce film de M. Night Shyamalan, sorti en 2002, le personnage interprété par Mel Gibson et sa famille sont aux prises avec des extraterrestres qui ont pris soin de signaler leur présence par des agroglyphes. Ce néologisme désigne les « cercles de culture » ou, en anglais, crop circles. Une petite bande annonce pour se remémorer l’histoire. Les agroglyphes sont attestés depuis le 19 janvier 1966, quand l’Australien George Pedlez affirme avoir vu décoller une soucoupe volante d’un marécage... Lire la suite

Et mourir de plaisir : histoire d’un suicide reproductif

15.10.2013 | par Loïc Mangin | 0 Commentaires

Michel Sardou a chanté Et mourir de plaisir en 1970, une chanson qui fut n° 1 du Hit parade (l’ancêtre du Top 50 pour les plus jeunes). Faites vous plaisir… Pour les amateurs de références plus pointues, « Et mourir de plaisir » est aussi ce que dit Camille (la maîtresse de Curiace et sœur de Horace), dans Horace, de Pierre Corneille, à la fin de la scène 5 de l’acte IV. Plusieurs films portent également ce titre. Et enfin, c’est ce que... Lire la suite

Un cardinal à moitié cuit

30.08.2013 | par Loïc Mangin | 2 Commentaires

Dans mon dernier billet, je parlais des hybrides entre plusieurs espèces plus ou moins éloignées dans l’arbre phylogénétique. Restons dans le sujet, et intéressons-nous à d’autres cas de chimères, et cette fois au sein d’une même espèce ! Comment est-ce possible ? Regardez cette photo. La première idée qui vient à l’esprit (surtout à celui de ceux qui cuisinent) est que la bestiole, un homard en l’occurrence, n’a été qu’à moitié cuite. Il n’est rien et je n’ose imaginer un mode de... Lire la suite

Le chameau à une bosse et demie

21.08.2013 | par Loïc Mangin | 9 Commentaires

Selon la mythologie grecque, la Chimère ravagea la région de Lycie (en Asie mineure) jusqu’à ce qu’elle soit tuée par Bellérophon, missionné par le roi Iobatès. La Chimère était un animal composite, constitué d’une tête de lion, d’un corps de chèvre et d’une queue de serpent. Quelques fois, la tête de chèvre est également présente, ce qui n’améliore guère l’aspect de la bestiole. La créature était fille de Typhon et d’Échidna (un mélange de femme et de serpent géant), cette... Lire la suite

Certains l’aiment chaud

15.07.2013 | par Loïc Mangin | 0 Commentaires

C’est l’été, saison de la drague et les conversations plus ou moins élaborées vont fleurir dans les night-clubs. Exemple au résultat non garanti : « il fait chaud ou c’est vous qui me faites cet effet là ? » Chez les lamproies, la question ne se pose pas. Une équipe de l’Université du Michigan, aux États-Unis, vient de montrer chez les lamproies marines que les mâles disposent d’un organe qui produit de la chaleur : les femelles n’y résistent pas... Lire la suite

L’araignée qui se prenait pour un paon

26.06.2013 | par Loïc Mangin | 18 Commentaires

Pour ce premier post, j’ai choisi une espèce qui allie la beauté du paon à la crainte que peuvent inspirer les araignées. Le bestiaire qui enrichira progressivement ces pages oscillera entre ces deux extrêmes, l’élégance et la répugnance. Un Post Scriptum tout de suite, avant notre « bestiole du jour » : n’hésitez pas à me proposer des idées ! Commençons par la carte d’identité pour les spécialistes et les amateurs de phylogénie. Les araignées du genre Maratus sont des arthropodes du sous-ordre des... Lire la suite