akkadien

 

Déchiffrer les écritures cunéiformes : une affaire complexe !

08.05.2015 | par Cécile Michel | 16 Commentaires

Entre l’abandon définitif de l’écriture cunéiforme au Ier siècle après J.-C. et l’exploration du Proche-Orient par les premiers voyageurs occidentaux aux XVIIe et XVIIIe siècles, on avait tout oublié de l’histoire de la Mésopotamie, ou presque. Seuls demeuraient dans les mémoires quelques noms de lieux rapportés par la Bible et les historiens grecs : la Tour de Babel, Kalhu, Ninive, les « jardins suspendus » de Babylone et des figures imaginaires, inspirées de célébrités assyriennes et babyloniennes, comme Sémiramis ou Sardanapale. En 1786,... Lire la suite

Les écritures cunéiformes : comment ça marche ?

13.04.2015 | par Cécile Michel | 1 Commentaires

Une exposition du Learning Center sur les écritures cunéiformes au Proche-Orient ancien, à la bibliothèque universitaire de Lille 3, reprend sous une autre forme celle organisée en 2007 par une équipe du CNRS à Nanterre pour célébrer le 150ème anniversaire du déchiffrement de l’akkadien écrit en caractères cunéiformes. Elle avait donné lieu à la publication d’un livret. SAG-TA-AK (sumérien) sa-an-ta-ak-kum (akkadien) En usage dans tout le Proche-Orient, de l’Anatolie à l’Iran et de l’Égypte aux Monts Elbrouz, l’écriture cunéiforme a servi... Lire la suite