archéologie

 

Que nous apprennent les empreintes digitales sur l’argile ?

31.08.2019 | par Cécile Michel | 2 Commentaires

La vaisselle, les étiquettes de récipients ou ballots de marchandises, voire les tablettes cunéiformes, tous ces objets fait d’argile finement préparée présentent régulièrement des empreintes d’autres matériaux. Il peut s’agir de la trame d’un textile qui a servi à fermer un vase ou protéger une tablette. Parfois on a affaire à la trace des roseaux d’un panier ou du bois d’un coffre. On trouve aussi occasionnellement l’empreinte d’une feuille ou d’une plume qui traînait à proximité de l’endroit où l’objet... Lire la suite

Babylone enfin classée au Patrimoine mondial de l’Unesco

18.07.2019 | par Cécile Michel | 0 Commentaires

Trois ans après les marais et les sites du sud de l’Irak, les vestiges de la grande cité antique de Babylone, à 85 km au sud de Bagdad, ont rejoint le 5 juillet dernier la liste des sites du Patrimoine mondial de l’Unesco après cinq essais infructueux. Déjà habité au VIe millénaire avant J.-C., ce site de taille réduite voit son nom, Babbal, mentionné pour la première fois dans les textes de l’époque d’Akkad (24e siècle). Principauté amorrite au tout... Lire la suite

Retrouver les couleurs des textiles antiques

26.06.2019 | par Cécile Michel | 3 Commentaires

Selon les incantations mésopotamiennes rédigées en sumérien et en akkadien, la cornaline est associée au sexe féminin tandis que le lapis-lazuli représente le sexe masculin. Derrière la symbolique attachée à ces pierres semi-précieuses figurent les couleurs bleu et rouge intenses qui, de ce fait, deviennent genrées. Le rouge et le bleu sont les principales couleurs des textiles teints dans les textes cunéiformes, sans toutefois une claire association au genre de leur porteur ; les textiles teints en jaune ou vert sont... Lire la suite

Une nouvelle archive cunéiforme découverte en 2018 à Kunara dans le Kurdistan irakien

31.03.2019 | par Cécile Michel | 0 Commentaires

Sur la rive droite de la rivière Tanjaro dans le Kurdistan irakien, dans les piémonts du Zagros, à 5 km au sud-ouest de la ville de Souleymaniyeh, se trouve le site de Kunara. Cette région, inaccessible du temps de Saddam Hussein, manque de données historiques. Les fouilles débutées sur ce site en 2012 sous la direction de Christine Kepinski, dans le cadre de la mission archéologique du Peramagron, se poursuivent depuis 2015 sous la direction d’Aline Tenu, avec le soutien du... Lire la suite

Lamia al-Gailani Werr, une vie consacrée à la sauvegarde du patrimoine archéologique irakien

28.02.2019 | par Cécile Michel | 0 Commentaires

Lamia al-Gailani Werr, l’une des premières femmes archéologues irakiennes, surnommée « trésor irakien » ou encore « la rose de Bagdad », a consacré sa vie à la préservation du patrimoine archéologique de son pays. Elle est décédée le 18 janvier 2019 à Amman, en Jordanie. Sa mort suit de peu celle de l’assyriologue Bahija Khalil Ismail, première femme à avoir dirigé le Musée National Irakien. Entre Irak et Grande-Bretagne Lamia al-Gailani Werr descend du célèbre soufi du 12e siècle, Abdul-Qadir Gailani. Issue d’une famille... Lire la suite

Nouvelle découverte d’idoles en albâtre à Kültepe (Turquie)

29.10.2018 | par Cécile Michel | 3 Commentaires

Le site de Kültepe, situé au nord-est de Kayseri, en Anatolie centrale (Turquie), est source permanente de découvertes. Fouillé en continu depuis 1948, ce site fut occupé pendant le 3ème et le début du 2ème millénaire avant J.-C. Depuis 2006, année où Fikri Kulakoğlu, professeur d’archéologie à l’Université d’Ankara, a pris ses fonctions de directeur de la fouille, les archéologues concentrent leurs efforts sur la ville haute. Ils ont dégagé là plusieurs structures, dont certaines de grandes dimensions, datées du... Lire la suite

Des découvertes en cascade dans le Kurdistan irakien

23.05.2018 | par Cécile Michel | 3 Commentaires

Depuis le milieu des années 2000, les archéologues, chassés du sud de l’Irak et de la Syrie par les guerres, ont investi le Kurdistan irakien. Dans cette région auparavant peu explorée, les découvertes se succèdent. Ainsi, les chercheurs de l’Université de Tübingen (Allemagne) viennent de mettre à jour la ville antique de Mardaman, dont l’histoire couvre plus d’un millénaire. En 2013, une mission archéologique germano-irakienne a ouvert une fouille sur le site de Bassetki, dans la province de Dohuk, dans... Lire la suite

Des statues antiques perdues dans les eaux du Tigre

30.04.2018 | par Cécile Michel | 0 Commentaires

Depuis l’Antiquité, Tigre et Euphrate ont servi de voie de navigation, en particulier pour le transport des biens pondéreux. Toutefois, le Tigre est alors moins fréquenté car, non seulement son régime est très irrégulier, mais en outre il parcourt des régions morcelées politiquement et souvent en guerre, ce qui rend la navigation sur ce fleuve dangereuse. Il prend sa source dans le Taurus en Turquie, puis traverse la Syrie et l’Irak, en passant par Mossoul et Bagdad. Au sud, dans... Lire la suite

Que reste-t-il des ruines assyriennes après la libération de Mossoul et de sa région ?

26.08.2017 | par Cécile Michel | 1 Commentaires

À la mi-juillet, après trois années d’occupation par Daesh, la ville de Mossoul en Irak a été officiellement libérée. Un collègue et ami, ancien doyen de l’Université de Mossoul, m’a annoncé le 17 juillet dernier, qu’il était retourné chez lui avec sa famille, prêt à enseigner de nouveau à l’université à partir de septembre. Voilà un vrai signe d’espoir : la vie doit reprendre son cours dans une ville en ruines. La semaine suivante, 450 assyriologues venus du monde entier étaient... Lire la suite

L’aboutissement d’un projet centenaire : l’encyclopédie sur les cultures du Proche-Orient antique

31.07.2017 | par Cécile Michel | 1 Commentaires

Le quinzième et dernier volume du Reallexikon der Assyriologie und Vorderasiatischen Archäologie (RlA, encyclopédie sur les cultures du Proche-Orient antique utilisant l’écriture cunéiforme) a été remis à l’éditeur en 2017 : ce projet de longue haleine aura duré presque cent ans ! C’est en effet en 1922 que B. Meissner, déjà auteur de plusieurs ouvrages sur les Assyriens et les Babyloniens, propose de lancer le projet d’une encyclopédie pour l’assyriologie, une discipline alors encore jeune. En 1922, cela fait alors soixante-cinq ans... Lire la suite