argile

 

Peut-on apprendre aux ordinateurs à déchiffrer les écritures cunéiformes ?

28.09.2019 | par Cécile Michel | 0 Commentaires

Les historiens et archéologues de l’antiquité ont de plus en plus recours aux humanités numériques pour archiver, organiser et interroger leurs données. Et si les ordinateurs pouvaient faire le travail des assyriologues et déchiffrer les écritures cunéiformes ? Plusieurs projets tendent vers ce but en Europe et en Amérique. Le défi est d’ampleur. En effet, les écritures cunéiformes proposent trois systèmes différents, logographique (un signe pour un mot), syllabique (un signe pour une syllabe) et alphabétique, avec, pour la grande majorité... Lire la suite

Que nous apprennent les empreintes digitales sur l’argile ?

31.08.2019 | par Cécile Michel | 2 Commentaires

La vaisselle, les étiquettes de récipients ou ballots de marchandises, voire les tablettes cunéiformes, tous ces objets fait d’argile finement préparée présentent régulièrement des empreintes d’autres matériaux. Il peut s’agir de la trame d’un textile qui a servi à fermer un vase ou protéger une tablette. Parfois on a affaire à la trace des roseaux d’un panier ou du bois d’un coffre. On trouve aussi occasionnellement l’empreinte d’une feuille ou d’une plume qui traînait à proximité de l’endroit où l’objet... Lire la suite

À l’école des scribes : écrire et compter en cunéiforme

29.01.2017 | par Cécile Michel | 2 Commentaires

« J’ai récité ma tablette, j’ai pris mon déjeuner. J’ai préparé ma nouvelle tablette, je l’ai remplie d’écriture, je l’ai terminée. Puis on m’a indiqué ma récitation et dans l’après-midi on m’a indiqué mon exercice d’écriture. À la fin de la classe, je suis allé chez moi, je suis entré dans la maison, où j’ai trouvé mon père assis. J’ai parlé à mon père de mon exercice d’écriture, puis j’ai récité ma tablette et mon père a été ravi. » Cet extrait... Lire la suite