Irak

 

Maîtriser les épidémies au Proche-Orient ancien

29.02.2020 | par Cécile Michel | 2 Commentaires

Alors que l’épidémie de coronavirus, après s’être développée en Chine, se répend à une vitesse croissante dans le reste du monde, on peut se demander quelles mesures les habitants du Proche-Orient ancien prenaient dans des conditions analogues. La documentation cunéiforme exhumée sur les sites fouillés en Irak, Syrie, Iran et Turquie fait état d’une grande variété de maladies. Les textes médicaux proposent toutes sortes de traitements et de rituels pour soigner les malades, et mentionnent une pharmacopée très développée pour... Lire la suite

Les archéologues français sont de retour dans le sud de l’Irak

23.12.2019 | par Cécile Michel | 0 Commentaires

Depuis les années 2010, les archéologues français sont présents dans le Kurdistan irakien aux côtés de nombreuses équipes venant du monde entier. En revanche, ils n’avaient pas, jusqu’à présent, obtenu l’autorisation des autorités françaises de travailler dans la partie sud de l’Irak, au cœur de l’ancienne Mésopotamie, jugée trop dangereuse. L’année 2019 aura vu le retour des archéologues français à Larsa, un site fouillé depuis 1933 et en continu de 1967 à 1989. Entre 2000 et 2002, après une absence... Lire la suite

Babylone enfin classée au Patrimoine mondial de l’Unesco

18.07.2019 | par Cécile Michel | 0 Commentaires

Trois ans après les marais et les sites du sud de l’Irak, les vestiges de la grande cité antique de Babylone, à 85 km au sud de Bagdad, ont rejoint le 5 juillet dernier la liste des sites du Patrimoine mondial de l’Unesco après cinq essais infructueux. Déjà habité au VIe millénaire avant J.-C., ce site de taille réduite voit son nom, Babbal, mentionné pour la première fois dans les textes de l’époque d’Akkad (24e siècle). Principauté amorrite au tout... Lire la suite

Une vente aux enchères record pour un relief néo-assyrien

15.12.2018 | par Cécile Michel | 1 Commentaires

Le 31 octobre 2018, un relief néo-assyrien inscrit a été vendu aux enchères chez Christie’s New York pour presque 31 millions de dollars. Cette vente record pour un artefact du Proche-Orient ancien risque malheureusement d’encourager fortement le trafic d’antiquités. Panneau en relief de Kalhu Il s’agit d’un panneau de gypse de plus de 2 mètres de haut provenant du palais d’Assurnazirpal II (883-859 av. J.-C.). Le palais est situé au nord-ouest du site de Nimrud (Irak, à 35 km au... Lire la suite

Que faire face au trafic d’antiquités ?

29.07.2018 | par Cécile Michel | 1 Commentaires

Depuis 2003, le trafic des antiquités en provenance d’Irak a littéralement explosé. Des milliers d’objets, parmi lesquels des tablettes cunéiformes, ont été sortis illégalement du pays pour être vendus à l’étranger. Parmi les acheteurs figure la chaîne de magasins d’art et artisanat américaine Hobby Lobby. Créée en 1972 à Oklahoma City par David Green, elle est aujourd’hui la propriété de l’évangéliste Steve Green, qui possède plus de 800 magasins à travers le pays. Ce collectionneur a acquis depuis 2009 près... Lire la suite

À la table des anciens Mésopotamiens

29.06.2018 | par Cécile Michel | 2 Commentaires

Des chercheurs des Universités de Yale et de Harvard ont cuisiné trois ragoûts babyloniens dont les recettes sont extraites de quatre tablettes cunéiformes, datables du 18e siècle avant notre ère, conservées à la Yale Babylonian Collection. Les plats ont été présentés fin avril dans le cadre d’un colloque intitulé « An appetite for the Past », organisé par l’Institut d’études sur les Mondes Anciens de l’Université de New York. Cette initiative n’est pas nouvelle. À la Brown University, A. Slotsky a organisé... Lire la suite

Des découvertes en cascade dans le Kurdistan irakien

23.05.2018 | par Cécile Michel | 3 Commentaires

Depuis le milieu des années 2000, les archéologues, chassés du sud de l’Irak et de la Syrie par les guerres, ont investi le Kurdistan irakien. Dans cette région auparavant peu explorée, les découvertes se succèdent. Ainsi, les chercheurs de l’Université de Tübingen (Allemagne) viennent de mettre à jour la ville antique de Mardaman, dont l’histoire couvre plus d’un millénaire. En 2013, une mission archéologique germano-irakienne a ouvert une fouille sur le site de Bassetki, dans la province de Dohuk, dans... Lire la suite

Des statues antiques perdues dans les eaux du Tigre

30.04.2018 | par Cécile Michel | 0 Commentaires

Depuis l’Antiquité, Tigre et Euphrate ont servi de voie de navigation, en particulier pour le transport des biens pondéreux. Toutefois, le Tigre est alors moins fréquenté car, non seulement son régime est très irrégulier, mais en outre il parcourt des régions morcelées politiquement et souvent en guerre, ce qui rend la navigation sur ce fleuve dangereuse. Il prend sa source dans le Taurus en Turquie, puis traverse la Syrie et l’Irak, en passant par Mossoul et Bagdad. Au sud, dans... Lire la suite

Les archéologues sont de retour dans le sud de l’Irak et découvrent un port antique

28.03.2018 | par Cécile Michel | 1 Commentaires

Les archéologues ont repris leurs travaux dans le sud de l’Irak ces dernières années, malgré l’insécurité qui y règne, et les découvertes se multiplient, parmi lesquelles un port datant du IIIe millénaire avant notre ère. Ces explorations renouvellent notre perception de cette région. Américains, Britanniques et Allemands sont de retour sur les ruines de la cité d’Ur découverte au début du XXe siècle par Leonard Woolley. Ils y ont exhumé des bâtiments avec des tablettes cunéiformes datant de la seconde... Lire la suite

Que reste-t-il des ruines assyriennes après la libération de Mossoul et de sa région ?

26.08.2017 | par Cécile Michel | 1 Commentaires

À la mi-juillet, après trois années d’occupation par Daesh, la ville de Mossoul en Irak a été officiellement libérée. Un collègue et ami, ancien doyen de l’Université de Mossoul, m’a annoncé le 17 juillet dernier, qu’il était retourné chez lui avec sa famille, prêt à enseigner de nouveau à l’université à partir de septembre. Voilà un vrai signe d’espoir : la vie doit reprendre son cours dans une ville en ruines. La semaine suivante, 450 assyriologues venus du monde entier étaient... Lire la suite