Lamia al-Galiani Werr

 

Lamia al-Gailani Werr, une vie consacrée à la sauvegarde du patrimoine archéologique irakien

28.02.2019 | par Cécile Michel | 0 Commentaires

Lamia al-Gailani Werr, l’une des premières femmes archéologues irakiennes, surnommée « trésor irakien » ou encore « la rose de Bagdad », a consacré sa vie à la préservation du patrimoine archéologique de son pays. Elle est décédée le 18 janvier 2019 à Amman, en Jordanie. Sa mort suit de peu celle de l’assyriologue Bahija Khalil Ismail, première femme à avoir dirigé le Musée National Irakien. Entre Irak et Grande-Bretagne Lamia al-Gailani Werr descend du célèbre soufi du 12e siècle, Abdul-Qadir Gailani. Issue d’une famille... Lire la suite