Jean-Paul Delahaye : A PROPOS DE L'AUTEUR

Avatar of Jean-Paul Delahaye

Jean-Paul Delahaye est mathématicien – il a passé un doctorat d’Etat en mathématiques sur la théorie des transformations de suites – et informaticien – il est professeur à l’université de Lille 1 et chercheur au Centre de recheche en informatique, signal et automatique de Lille du CNRS et membre du Algorithmic Nature Group. Ses travaux actuels portent sur les jeux computationnels, la théorie algorithmique de l’information, la définition du hasard et sa perception. Depuis 1992, il tient la rubrique Logique et calcul (un article de 6 pages chaque mois) dans la revue Pour la science. Il a écrit une vingtaine d’ouvrages sur les thèmes de ce blog. Des détails ici

 

Jean-Paul Delahaye : TOUS LES ARTICLES

 
 

Le bitcoin comparé au dollar

Publié 06.11.2017 par Jean-Paul Delahaye

Le coût du bitcoin, comparé au coût du dollar Le bitcoin serait-il plus cher que le dollar à même hauteur de M1 ? [Ce texte complète le texte précédent, mais sans s'occuper particulièrement de la dépense électrique. Il cherche avant tout à mesurer le coût (nommé primaire) du système d'émission des bitcoins et du système d'émission des dollars.] Dessiner, créer, diffuser, renouveler et surveiller des pièces et des billets de banque a un coût important pour tout émetteur de monnaie... Lire la suite

L’électricité des crypto-monnaies

Publié 18.10.2017 par Jean-Paul Delahaye

La dépense électrique des crypto-monnaies Le fonctionnement des principales crypto-monnaies provoque une dépense électrique considérable. Quelles conséquences pour leur avenir ? En 2013, dans un article de la revue Pour la science je présentais la crypto-monnaie « bitcoin » (ici) et en expliquais le fonctionnement général résumé dans l'annexe 1 (voir plus bas). La valeur d'un bitcoin mentionnée était de 100 euros correspondant à peu près au cours moyen du mois de septembre 2013. Aujourd'hui, un bitcoin vaut 4820 euros (16-10-2017). La valeur... Lire la suite

De quoi est fait le Bitcoin ?

Publié 17.10.2017 par Jean-Paul Delahaye

De quoi est fait le bitcoin ? (Ce texte est une version mise à jour et légèrement adaptée du texte de ma contribution à la journée « Bitcoin Pluribus Impar » organisée à l'Ecole Normale Supérieure de la rue d'Ulm par Le Cercle du Coin et Jacques Favier, le mardi 30 mai 2017). Bitcoin Pluribus Impar   De quoi est fait le bitcoin ? Ma réponse sera simple : le bitcoin est fait de calculs. Le bitcoin est comme l'or, mais la... Lire la suite

Qu’est-ce qu’une blockchain ?

Publié 11.10.2017 par Jean-Paul Delahaye

  Qu'est-ce qu'une blockchain ? Il est assez amusant de voir que la définition proposée de « blockchain » par wikipédia en anglais (ici, consultée le 6-10-2017 ) et la définition du même wikipédia en français (ici, consultée le 6-10-2017) diffèrent fondamentalement. Il serait facile de trouver des situations où ce qui est considéré comme une blockchain par l'un ne l'est pas par l'autre, et réciproquement. La définition anglaise accorde par exemple une importance centrale à l'idée que les blocs sont liés... Lire la suite

Une épée de Damoclès sur le Bitcoin

Publié 27.08.2016 par Jean-Paul Delahaye

Une épée de Damoclès sur le Bitcoin  Cet article met à jour et aborde de nouveaux aspects d'un thème traité il y a un an et demi dans L’attaque Goldfinger d’une blockchain et Bitcoin et contenu en calcul. Les informations sur l' « attaque 51% » du Bitcoin sont assez difficiles à trouver et rarement très précises. On a l'impression que certains évitent de trop y réfléchir par peur peut-être de découvrir quelque chose qui leur déplairait. Une attaque 51% est rendue possible... Lire la suite

Accords et désaccords

Publié 17.08.2016 par Jean-Paul Delahaye

Accords et désaccords sur la nature et l'origine de la complexité du vivant   • Charles Lineweaver posant des questions sur la nature et l'origine et l'accroissement de la complexité dans notre monde (et particulièrement sur terre avec la Vie) propose des réponses très différentes de celles centrées sur l'idée de contenu en calcul et la profondeur logique de Bennett. Comment choisir et pourquoi ?   Charles Lineweaver défend que l'accroissement de la complexité structurelle de l'univers et principalement des... Lire la suite

Ordre partiel ou ordre total

Publié 16.12.2015 par Jean-Paul Delahaye

Le collectionneur universel (7) Ordre partiel ou ordre total ? Questions sur la mesure de la complexité organisée (suite) • La complexité organisée définit-elle un ordre partiel ou total au sens du mathématicien ? Autrement dit, si on classait les objets numériques par complexité organisée croissante obtiendrait-on une ligne ou au contraire une structure non linéaire plus riche (avec certaines paires d'éléments incomparables entre eux ?) Dit autrement encore, pour arriver à un niveau de complexité N, faut-il passer par... Lire la suite

Mesure numérique de la complexité organisée

Publié 05.11.2015 par Jean-Paul Delahaye

Le collectionneur universel (6) Quelle mesure numérique de complexité organisée ? Questions sur la mesure de la complexité organisée • Peut-on mesurer la complexité organisée ou, ce qui semble être la même chose, les contenus en calcul des objets numériques ? Si oui quelle est la bonne mesure ou quelles sont les bonnes mesures ? Que faut-il penser de la profondeur logique de Bennett présentée comme une mesure de complexité organisée ? La complexité organisée (ou complexité structurale) est un... Lire la suite

L’information de valeur et l’économie

Publié 16.10.2015 par Jean-Paul Delahaye

Le collectionneur universel (5) La valeur économique et les contenus en calcul. Questions sur la complexité organisée, l'information de valeur, et l'économie. • La complexité organisée, par exemple sous sa forme connaissance scientifique, a une utilité et c'est en partie pour cela que le collectionneur universel qu'est l'Homme tente de l'accumuler. Elle a donc aussi de la valeur au sens économique. Pourtant les jeux du marché fixent la valeur sans apparemment se référer aux contenus en calcul. Est-ce que la... Lire la suite

La connaissance scientifique comme contenu en calcul

Publié 14.09.2015 par Jean-Paul Delahaye

Le collectionneur universel (4) La connaissance scientifique comme contenu en calcul • Comment penser les connaissances scientifiques en général ? En quoi sont-elles de la complexité organisée ? Peut-on les voir comme du calcul cristallisé ? À la condition de ne pas les considérer seules mais associées à l'univers ou à des parties de l'univers, les connaissances scientifiques sont comme les couples théorème-démonstration, c'est-à-dire de la complexité organisée. Celle-ci provient des résultats de longs calculs qui sont ceux des processus d'exploration... Lire la suite