RSS
 

Quand la nature déborde

Publié 05.11.2014 par Vincent Devictor

Aristote a marqué la science en stipulant que « la nature a horreur du vide ». Ce principe a traversé les siècles depuis l’antiquité. Il est vrai que la matière et le vivant semblent avoir la manie de remplir un espace, de le combler et de tomber. Comme si la nature était douée d’un principe propre, celui de « remplir » ce qui n’est pas elle. La physique, a remplacé ce principe par des équations. Quelle désillusion ! La nature n’a horreur de rien. Elle... Lire la suite

Peut-on ressusciter des espèces ?

Publié 14.05.2014 par Vincent Devictor

Tout dépend. S’il reste ne serait-ce que quelques individus, c’est non seulement possible, mais ce fut le destin de quelques espèces emblématiques. L’Oryx d’Arabie est une espèce d’antilope originaire de la péninsule arabique. La population sauvage est décimée au cours du XXe siècle jusqu’au dernier individu, tué en 1972. En somme,  l’espèce sauvage peut dès lors être considérée comme éteinte.   Les seuls individus restants composent alors un troupeau maintenu en captivité dans un zoo américain. Un projet de reproduction... Lire la suite

L’homme a t-il des obligations morales envers la nature ?

Publié 03.02.2014 par Vincent Devictor

Pour quelles « raisons »  faut-il protéger la nature ? La nature a t-elle une valeur ? Si oui, laquelle ? et comment la (ou les) définir ? Y a t-il un « quelque chose de plus » dans la nature qui nous oblige, moralement, à la respecter indépendamment des bénéfices que l’on en tire ? Ces questions encore essentielles aujourd’hui ne sont pas nouvelles. Une histoire truculente permet même de montrer toute son importance et aussi son actualité. Je propose ici d’en retracer les contours. La... Lire la suite

Le génie du gène

Publié 07.01.2014 par Vincent Devictor

En lisant une controverse récente sur les OGM, j’ai eu subitement besoin de clarifications. Qu’est-ce que l’écologie scientifique et la protection de la biodiversité ont appris de la génétique récemment ? Quels liens entre biodiversité et OGM? Proposition de détour historique et de clarifications : comment le gène devient concret Le premier balbutiement de l’idée de gène est un simple concept virtuel, un « facteur », conçu par Mendel (1822-1884) pour expliquer les caractères observés à l’issu de croisement effectués chez les végétaux. Mendel... Lire la suite

Les deux âmes de la biodiversité

Publié 23.10.2013 par Vincent Devictor

La biodiversité a deux âmes, deux pôles, deux visages. On comprend mal la biodiversité sans voir ces deux visages qu'un détour historique, même bref, permet de découvrir. La biodiversité n’est pas une chose que l’on voit lorsque l’on sort de chez soi. Où plutôt, si la biodiversité désigne la diversité du vivant, on ne voit que ça. Mais alors pourquoi ne dit-on pas « nature » tout simplement ? Il y a, dans la notion de biodiversité, la notion de « diversité » qui fait... Lire la suite

Combien y a t-il d’espèces vivantes en tout ?

Publié 01.10.2013 par Vincent Devictor

Combien y a t-il d’espèces vivantes en tout ? La question peut sembler absurde. Comment (et surtout pourquoi) connaître le nombre « total » d’espèces sur terre ? Cette question est pourtant intimement liée au concept de biodiversité. En contemplant une fourmilière, cette question a resurgi brutalement. Voici vers quoi ma réflexion s'est hasardée: Avant l’émergence de la notion de biodiversité, la diversité du vivant est bien entendu une caractéristique centrale que les scientifiques cherchent à connaître et à expliquer. L’accumulation de spécimens lors... Lire la suite

Pas de nombre d’or pour la biodiversité

Publié 11.09.2013 par Vincent Devictor

Insaisissable diversité naturelle. Il n’y a pas de diversité dans la nature. Il y a « des » diversités. Pour percevoir ce problème, prenons l’exemple ci-dessous tout simple. A gauche, il y a trois espèces. De ce point de vue, l’assemblage d’espèces est plus diversifié à gauche. Cela dit, parmi ces espèces, deux ne sont représentées que par un seul individu. La diversité individuelle (« intra spécifique») est donc plus forte à droite et non à gauche. De plus, en... Lire la suite

Certains l’aiment chaud

Publié 30.08.2013 par Vincent Devictor

Retour de l'été. Il fait chaud. Méditation sur le réchauffement du climat. Un article récent enfonce encore un peu plus le clou: le climat se réchauffe et les activités humaines contribuent à ce réchauffement selon le dernier rapport du GIEC. Le thermomètre est un bon allié du scientifique pour mesurer cela. Mais peut-on utiliser autre chose ? Le vivant par exemple, comment perçoit-il qu'il fait "plus chaud?". Et le perçoit-il d'ailleurs ? L'année dernière, j'ai voulu répondre à cette question... Lire la suite

Quelle nature voulons-nous?

Publié 29.08.2013 par Vincent Devictor

Cette question peu surprendre. La nature est là, elle a sa dynamique propre. Les oiseaux et les insectes sont ce qu'ils sont, un point c'est tout. Et pourtant la question se pose bel et bien. Plusieurs espèces de plantes, de poissons ou d'insectes se raréfient. Et il ne s'agit pas du tigre du Bengale ou des baleines. La nature familière,  "commune" réagit au déploiement des activités humaines. Les interactions écologiques se moquent pas mal des effets médiatiques: la nature proche,... Lire la suite