Pierre Jouventin : A PROPOS DE L'AUTEUR

Avatar of Pierre Jouventin

Spécialiste de l'écologie évolutive et du comportement des oiseaux et mammifères, Pierre JOUVENTIN a longtemps été Directeur de Recherche au CNRS et a dirigé pendant près de 15 ans le laboratoire CNRS d’écologie de Chizé ainsi que la Zone-Atelier CNRS-INSU de Recherches sur l’environnement austral. Avec ses collaborateurs, il a été en 1990 le premier au monde à suivre un oiseau par balise Argos et a découvert 5 espèces d’oiseaux, nouvelles pour la science. Il a effectué 22 missions totalisant plus de 8 années en Antarctique et Subantarctique, réalisé 5 documentaires (dont 'Le paradoxe des empereurs', modèle de 'La marche de l'empereur' réalisé par un ancien étudiant), publié 230 articles scientifiques dans des revues internationales (dont 3 dans ‘Nature’), ainsi que récemment 4 livres grand public. Deux iles ont été restaurées écologiquement par son équipe et, suite à une entrevue avec la Ministre de l'écologie, la plus grande réserve naturelle française des 'îles australes' a été créée.

 

Pierre Jouventin : TOUS LES ARTICLES

 
 

Konrad Lorenz était-il proche du nazisme ?

Publié 01.12.2014 par Pierre Jouventin

La publication de l'Agression, une histoire naturelle du mal (1963) par Konrad Lorenz (1903-1989) a connu un succès mondial et constitué le point d’orgue de cette époque d’apologie de la lutte pour la vie. Dans ce livre qui défendait une sociologie fondée sur la biologie, on peut lire : « Le facteur sélectif était dorénavant la guerre entre hordes voisines d’hommes ennemis. Cette guerre a dû provoquer une sélection extrême de […] vertus guerrières. ». Ce qui constitue une sorte d’écho à Darwin qui,... Lire la suite

Alexandre Grothendieck, génie puis ennemi de la science

Publié 24.11.2014 par Pierre Jouventin

  Un personnage de roman à la dimension mythique vient de mourir dans l’anonymat à Saint-Girons en Ariège à l’âge de 86 ans. Souvent considéré comme le plus grand mathématicien de son temps et l’un des plus importants de l’histoire, ses convictions pacifistes, antimilitaristes, antinucléaires, néomalthusiennes,  anarchistes, détonnaient. Il a été un précurseur de la décroissance, de la simplicité  volontaire et de l’écologie politique.      1. L’apatride   A sa naissance en 1928 à Berlin, il s’appelle Sacha Raddatz. Sa... Lire la suite