Archives mensuelles: juin 2015

 

Mammifères augmentés

Publié 29.06.2015 par Jean-Louis Hartenberger

Un agneau OGM s’est retrouvé précipité dans l’industrie bouchère et au final sur ses étals d’où il a disparu pour se réfugier dans le panier de consommateurs non avertis qui sur le champ l’ont dégusté. L’incident de parcours s’est produit au mois d’aout 2014. C’est d’un laboratoire de l’INRA d’où la petite bête s’est échappée. Elle avait nom Rubis et sa maman était porteuse d’un gène de méduse qui exprimé chez la fille rend fluorescentes certaines cellules du corps. C’est une... Lire la suite

Vache de Musique, ou sans attendre Wolfgang

Publié 22.06.2015 par Jean-Louis Hartenberger

On prétend que les vaches donnent plus de lait si on leur diffuse pendant la traite quelque sonate, rondo ou concerto de Mozart. Cela reste vrai de ce côté de l’Atlantique où nos laitières s’éduquent sagement dans la pénombre des étables. Dans les vastes espaces de l’Ouest Américain, elles vivent libres et sans entraves. Alors comment les rassembler pour les conduire à l’abattoir ? Un petit air de Country, et les voilà qui rappliquent avec enthousiasme et bonne humeur : Pour elles... Lire la suite

Il est des mâles que le trop d’amour conduit au suicide

Publié 10.06.2015 par Jean-Louis Hartenberger

Que l’on se rassure, il ne sera pas question ici de drames humains, et ni Sophocle ni Shakespeare ne seront convoqués. La sémelparité  n’affecte que quatre espèces de Mammifères sauvages, toutes de la gent marsupiale, et cantonnées à l’Hémisphère Sud (Australie, Tasmanie). Chez ces carnivores, à la saison des amours, les mâles s’épuisent dans des coïts au long cours, au point de succomber d’inanition : de toute leur vie, c’est la seule occasion qu’ils ont de se reproduire. Ils  en usent et... Lire la suite

Quand les cachalots s’affrontent melon contre melon

Publié 01.06.2015 par Jean-Louis Hartenberger

Les cachalots mâles sont vindicatifs en période de rut : ils s’affrontent melon contre melon. Mais pas au risque de perturber leur GPS naturel et se casser le nez. Quant à leur cerveau, il est bien à l’abri de ces coups de tête de géants, et il ne risque aucune lésion grave puisque bien protégé. Cette culture du tête à tête vengeur, plus d’un navire au siècle dernier lancé à la poursuite de ces géants des mers l’a expérimentée, jusqu’à sombrer... Lire la suite