L’Association Muséologie & Médiation Scientifique : développer une communication scientifique transdisciplinaire pour tous

logo amms

Chères lectrices, chers lecteurs, un nouveau blog vient de voir le jour !

L’équipe de l’Association Muséologie & Médiation Scientifique (AMMS-InterESST) est fière de vous annoncer le lancement du Scilog InVivo-InVitro (InVi), projet de l’association lancé en ce début d’année 2015 et fruit d’une collaboration avec le Master Science & Société de l’Université de Strasbourg, la laboratoire de l'IRIST (Université de Strasbourg) et la revue Pour la Science.

Loin d’être simplement un blog traitant de processus biologiques observés en éprouvette ou au sein d’organismes vivants comme son nom pourrait l’indiquer, InVi a pour ambition d’approcher les sciences dans leurs multiples dimensions. Les articles publiés sur le blog InVi sont ancrés dans une réflexion en lien avec l'actualité de la recherche scientifique, l'histoire des sciences, les relations entre sciences et société au sens large. La médiation scientifique valorisée sur le blog InVi se doit de répondre à une déontologie particulière : il s'agit de proposer au lecteur un savoir expliqué clairement, en recoupant les sources et en contextualisant les savoirs présentés au maximum dans l'histoire des connaissances. Loin de faire une simple promotion des sciences, des techniques et du progrès, les contributeurs du blog InVi s'efforceront de faire valoir une approche critique et constructive des sujets en lien avec les sciences, qu’elles soient dites « de la nature » ou « humaines et sociales ». Situer l'évolution des savoirs dans les époques, les cultures et les trajectoires personnelles d'hommes et de femmes, identifier les jeux de pouvoir entre différents savants ou différentes institutions : voilà qui permet de considérer les sciences comme une activité humaine et sociale, qui n'échappe pas aux interactions complexes régissant la vie d'une société. Plutôt que de chercher à encourager une confiance aveugle envers les sciences et les technologies, l'attitude relève davantage de la neutralité bienveillante et réflexive, tout en assumant un aspect que l'on peut considérer comme « militant » : si contextualiser les savoirs est si important en études sociales des sciences et en médiation scientifique, c'est également pour pouvoir contribuer – à l'humble échelle de ce blog dans le cas présent – à l'établissement d'un dialogue entre acteurs issus de différentes sphères sociales, considérer avec l'esprit ouvert différentes formes d'expertises, et faire un pas de plus vers la démocratie technique.

Par ce projet, l’AMMS-InterESST démontre encore une fois sa capacité à créer des synergies autour des questions de Science-Société. Association ouverte à tous, elle est actuellement principalement animée par les Alumni du Master Science & Société et s’implique depuis 2011 dans des événements de culture scientifique (expositions, publications, ateliers pédagogiques). Dans le cadre de leurs activités associatives, ses membres se sont toujours efforcés de proposer des applications concrètes aux réflexions issues des recherches en Science and Technology Studies (STS). Depuis la rentrée universitaire 2014/2015, ce projet de création d’un blog de médiation scientifique a vu le jour par la mise en place d’un atelier d’écriture dédié, encadré par Catherine Allamel-Raffin (enseignante-chercheuse à l’IRIST, Unistra), Didier Tossé (Président fondateur de l’AMMS) et Johanna Gouzouazi (Vice-présidente de l’AMMS, doctorante à l’IRIST). Le double objectif est de permettre aux étudiants de se former à l'écriture de brefs articles de médiation scientifique à destination du grand public et au travail d'équipe nécessaire au bon fonctionnement d'un comité de rédaction, tout en assurant la promotion de l'approche transdisciplinaire propre au courant de recherche en études sociales des sciences. Il s'agit de développer des réflexions personnelles, solidement documentées et renseignées par des méthodes issues de l'histoire, la philosophie, la sociologie, l'économie ou encore l'anthropologie des sciences. Le Scilog InVivo-InVitro permet de ce fait la rencontre entre différentes promotions d’étudiants, de doctorants et d’enseignants-chercheurs gravitant autour du Master Science & Société, mais pas seulement, puisque la contribution demeure ouverte à ceux et celles partageant ces mêmes valeurs et souhaitant y contribuer de manière active.

Nous espérons que cet exercice sera intellectuellement enrichissant pour tous les participants et saura trouver ses lecteurs, grâce à la visibilité et l’appui procurés par la revue de communication scientifique Pour la Science, qui a la gentillesse de nous accueillir dans l’aventure de ses Scilogs.fr.

Lecteurs passionnés d’Histoire et de Sciences, ouvrez grands vos esprits, lisez et osez réagir.

L’équipe de l’AMMS - InterESST Strasbourg

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.