Naissance de l’Univers: pourquoi la découverte des physiciens nous émerveille

18.03.2014 par Sébastien Bohler, dans Non classé

Des physiciens viennent d'observer une trace de la création du monde, annonce le Centre d'astrophysique de Harvard. Ces observations ont été réalisées par le télescope BICEP2 au pôle Sud, qui scrute l'univers à l'écoute de certaines ondes en provenance du passé.

ondes gravitationnelles

Les ondes gravitationnelles en provenance de l'origine de l'Univers, observées par la télescope BICEP2 au Pôle Sud.

Quel est ce message qu'ils ont détecté? Il s'agit d'"ondes gravitationnelles", que l'on peut voir un peu comme des ondes à la surface d'un lac, lorsque nous jetons un caillou à la surface de l'eau. Einstein a montré que la structure de l'Univers (l'espace-temps) est comme la surface de l'eau, et que des ondes peuvent s'y propager, lorsqu'elles sont créées par des événements colossaux mobilisant des masses gigantesques... Comme celle concentrée en un point au moment du Big-Bang. Ces ondes seraient donc un message envoyé par le Big-Bang. Pour plus d'explication, l'article de fond (eh oui, déjà!) de l'astrophysicien Alain Riazuelo dans Pour la Science et cette vidéo publiée par le site du journal Nature.

espace

Voir la vidéo

L'émotion du sens retrouvé

Un moment de grande émotion a été vécu lorsqu'un des auteurs de ce travail, Chao-Lin Kuo, a rendu une visite inopinée à un de ceux qui avaient prédit (par le calcul) ces ondes il y a une trentaine d'années, le physicien, Andrei Linde. Nous voyons dans cette vidéo le jeune Kuo frapper à la porte du physicien par surprise, pour lui annoncer que ce qu'il avait prédit a été observé.

Un moment historique

Il s'agit d'un de ces moments historiques dans la compréhension du monde, qui se joue en quelques mots et quelques gestes, entre des êtres humains simples et sans prétention, loin des paillettes du grand spectacle, mais des êtres humains qui ont percé certains secrets essentiels.

- Pourquoi le monde existe-t-il?

- Pourquoi existons-nous?

- Quel est le sens de tout cela?

Cet instant a le côté poignant des moments historiques. Car il participe, avec la masse des autres découvertes en marche depuis ces dernières années, à un nouveau récit des origines. L'être humain, nous apprennent les psychologues, est perpétuellement en quête de sens. La psychologie existentielle, lancée par Jeff Greenberg, Sheldon Solomon, et Tom Pyszczynski,depuis les années 1990, nous a appris que nous nous protégeons contre l'angoisse de la mort en trouvant du sens dans nos actions, notre histoire, notre appartenance à une culture ou notre adhésion à des systèmes de croyances. Les récits des origines, depuis les mythes les plus anciens de l'humanité jusqu'aux religions du livre, ont en partie servi à cela: introduire du sens dans un monde parfois indéchiffrable. Alors, quel est le nouveau sens qui se dessine ?

history.bigbang

Un nouveau récit des origines

Nous savons, de manière de plus en plus précise, que le monde tel que nous le voyons est apparu il y a environ 14 milliards d'années, et nous captons des traces de ce moment initial, de ce millionième de miliardième de miliardième de milliardième de seconde comme le dit Andrei Linde sur la vidéo. Nous pouvons retracer la chaîne d'événements qui a mené de cet événement primordial jusqu'à la formation des galaxies, de la Terre puis des premiers êtres vivants avant que l'évolution biologique conduise aux lignées humaines et à l'apparition de la conscience.

Le besoin de sens parle dans la bouche d'Andrei Linde (à 1:45) : "C'est un moment de compréhension de la nature d'une telle importance que cela submerge tout. Mais je me dis: et si je me trompe? Si j'y crois parce que c'est beau? Si c'était une erreur, si ce n'était pas vrai, et que je me fasse piéger par mon besoin d'y croire et mon besoin de beauté?"

Le savant dit tout notre besoin de sens. Il y a quelque chose de si consubstantiel à la nature humaine, que nous ne pourrons jamais nous en passer. Le sens est la nourriture de l'esprit, il est ce qui justifie la vie comme l'a montré Viktor Frankl, fondateur de la thérapie par le sens, qui n'échappa de l'horreur nazie qu'en réfléchissant au sens qu'il pourrait donner à sa vie s'il venait à la conserver.

 


Un commentaire pour “Naissance de l’Univers: pourquoi la découverte des physiciens nous émerveille”

  1. patricedusud Répondre | Permalink

    Magnifique découverte du niveau de celle du boson de Higgs si elle se confirme!
    Cependant en quoi cela nous éclaire-t-il du le pourquoi nous existons, sur "le sens de tout cela"?
    Cela confirme le COMMENT des tous premiers instants de l'univers.
    Avant peut-on encore parler d'INSTANT quand les concepts d'espace, de matière d'onde et de temps ne s'appliquent plus?
    La réflexion d'Andrei Linde sur la beauté des découvertes scientifiques donne une illustration magnifique de la nature systémique de l'esprit humain et de l'inséparabilité des émotions et de la raison.

Publier un commentaire