Photos de Hollande et Julie Gayet : nous rendent-elles idiots ?

10.01.2014 par Sébastien Bohler, dans Non classé

Voulez-vous du buzz, en voilà. Du gros, du costaud, du people : mieux, du politique-people, c’est-à-dire la recette miracle pour la presse et les réseaux sociaux. Comme au bon temps de Sarkozy, mais en mieux. Hollande qui sort avec une actrice, en toute clandestinité, avec son garde du corps qui fait le guet au bas de l’immeuble. Génial !

closer-hollande-gayet_scalewidth_630

Cette fois, il semble bien qu’on ait atteint le stade ultime de la politique-spectacle, avec la "paparazzisation" du Président. On se souvient des premiers signes de la peoplisation de la vie politique. C’était le fameux « sucer c’est tromper ? » de Michel Rocard, chez Thierry Ardisson.

S’ensuivit une longue évolution allant vers toujours plus de banalisation et de personnalisation de la vie politique. Nous avions consacré, avec Daniel Schneidermann, une émission à ce thème sur France 5 en 2005. Sur le plateau étaient invités Arnaud Montebourg, Jean-Michel Aphatie et Eric Zemmour. En tant que chroniqueur, j’y avais cité (vers 3:20 du débat) les travaux d’un psychologue social, Pascal Marchand, qui montraient que cette tendance à la peoplisation du politique favorisait le désengagement politique.

La tendance a poursuivi son chemin, et on voyait ainsi il y a peu Laurent Wauquiez accepter, un peu gêné, le jeu de l’infatigable Thierry Ardisson :

Mais comment interpréter cette chute sans fin ?

Première explication : le people fait vendre. Oui, mais pourquoi ? Dans la situation présente, le pays est confronté à certaines affaires sérieuses qui concernent la gestion des fonds publics, la corruption, l’achat de votes, la politique des conseils généraux. Ces affaires se sont soldées il y a deux jours par le maintien troublant par le Sénat de l’immunité parlementaire de Serge Dassault, mis en cause par de nombreuses plaintes en ce sens. Qui a compris les tenants et les aboutissants de cette affaire ? Ce genre de dossier est complexe, mais important. Il demande une analyse soutenue des faits par la presse. De telles analyses sont coûteuses en temps, à une époque où les journalistes eux-mêmes se plaignent de la compression des rythmes de travail, qui poussent à un traitement toujours plus superficiel de l’information, entraînés par la concurrence des gratuits.

"Il nous faut du rapide, du choc, de l’image

au détriment du sens."

En comparaison, la publication de photos volées d’une liaison sentimentale supposée entre un Président et une actrice est nettement plus avantageuse sur le plan économique. Tant pis si cela n’apporte rien aux Français sur les problèmes sérieux qui minent le fonctionnement de la vie politique locale et nationale. A la différence d’une longue analyse écrite, une image frappe, elle est instantanément perceptible et fournit sa dose de sensation. Je signale la parution en ce moment d’un numéro spécial de Cerveau & Psycho consacré à l’accélération des rythmes de vie. Sociologues, psychologues et neuroscientifiques y expliquent que notre vie est de plus en plus placée sous le signe de l’instantané, et que notre cerveau s’adapte à ces flux rapides d’information sommaire, superficielle, perdant la capacité de l’analyse au long cours.

 cp_61_couv1

Le culte de l'émotion

Il nous faut du rapide, du choc, de l’image au détriment du sens. Et, apogée de ce principe, il nous faut du buzz, ce qui n’est que l’amplification d’une sensation par le nombre.

Le philosophe Michel Lacroix expliquait en 2012 dans son ouvrage Le culte des émotions, que notre abandon des enjeux politiques et notre renoncement à comprendre et à agir sur la marche de la Cité allait de pair avec une recherche toujours accrue de sensation. Comme nous ne pouvons plus agir sur le monde par l’engagement et l’analyse politique, ce que reflète la progression de l’abstentionnisme électoral, nous nous replions sur notre monde sensoriel, intérieur, physique et corporel. Jour après jour, nous nous attachons à mettre en mouvement ces humeurs, ces affects, ces émotions et ces ressentis qui bouillonnent en nous. Les stimulus, plus que les concepts, sont alors rois.

Lorsque la politique elle-même devient un stimulus, on peut dire que Michel Lacroix voit la réalité dépasser ses plus sombres prophéties.


7 commentaires pour “Photos de Hollande et Julie Gayet : nous rendent-elles idiots ?”

  1. patricedusud Répondre | Permalink

    Après tout François Hollande peut bien avoir la vie sexuelle qu'il veut cela ne nous concerne pas en tout cas cela ne permet pas de juger sa "qualité" en tant que Président de la République.
    Si DSK ne s'était pas fait stupidement prendre dans de sombres et sordides affaires, tout le monde savait ses penchants sexuels et cela ne l’empêchait pas de caracoler en tête des sondages avant de se faire prendre par la justice américaine avec la complicité plus ou moins grande de ses "adversaires" politiques.
    La peoplisation de la politique s'inscrit dans une logique de disqualification du politique, du phénomène de désenchantement démocratique dont parle Pierre Rosanvallon.

  2. MerlinroB Répondre | Permalink

    Nike Air Presto Beige
    When you are confident in your producing skills, invest some time composing an e-guide. This will provide you with one thing to market that can be helpful to all of your followers, in addition to bring you a little extra cash arriving. Make sure that you have the e-book easy to find on the website.

    þÿ

    In the event you only love to variety on your iPad using your thumbs, there is a straightforward technique to break up your key pad. If you have your computer keyboard turn up, basically touch each side of it together with your thumbs and swipe to the exterior. This can divide your computer keyboard instantly, and you can allow it to be total once again by swiping inwards.
    Nike Flyknit Trainer

    þÿ

  3. MerlinroB Répondre | Permalink

    Nike 2017 Zwart Heren
    Picking a extensive medical insurance policy for you and your household could mean the difference among life and death at some details. While you can visit the medical facility, it might cost a lot of cash and place you in debts. Getting a health care insurance prepare could save you lots of problems and money.

    þÿ

    Begin to use this advice now and you will be delighted you took the time to do so.Sound Advice For Beating Bothersome Rheumatoid Arthritis Symptoms
    Nike Schoenen Gekleurd

    þÿ

Publier un commentaire