femmes

 

« Bring back our girls » : pourquoi Boko Haram traite les femmes comme des objets

Publié 22.05.2014 par Sébastien Bohler

Bring Back our Girls, c'est ce mouvement de protestation planétaire pour exiger la libération des 230 jeunes filles enlevées au Nigéria par un groupement extrémiste Boko Haram. Ce clip en donne un aperçu. La démarche de Boko Haram est claire: ces filles seront vendues comme esclaves, on leur met un voile sur la tête et fini l'école. Pourquoi de tels mouvements terroristes agissent-ils ainsi? Outre la valeur marchande des jeunes filles, cette opération s'inscrit dans le cadre d'une vision des... Lire la suite

Les femmes, égales des hommes… dans 159 ans

Publié 08.04.2014 par Sébastien Bohler

159 ans, c'est la durée estimée par l'INSEE et le journal Le Monde, pour que les femmes aient un salaire équivalent à celui des hommes. Actuellement, il faudrait à une femme travailler 77 jours de plus qu'un homme pour gagner autant que lui... Ce qui la fait travailler jusqu'au 7 avril (c'était hier, la journée de l'égalité salariale) quand il s'arrêterait au 31 décembre. Ce que résume très bien cette petite vidéo: Voir la vidéo CV : l'expérience qui tue... Lire la suite

No woman, No drive : la voiture, « permis social d’exister » pour les femmes

Publié 31.10.2013 par Sébastien Bohler

No woman, No drive. Le titre dit tout. Depuis sa mise en ligne il y a cinq jours, ce clip a été vu plus de sept millions de fois. Une bande de copains saoudiens reprennent le tube de Bob Marley, No woman, No cry, en l’adaptant à la condition des femmes dans leur pays et à l’interdiction qui leur est faite de conduire une automobile. Un résultat tout en force et en délicatesse. Et voilà la question de la conduite... Lire la suite

Une vidéo explique comment embrasser une inconnue en trois questions

Publié 28.10.2013 par Sébastien Bohler

Cette vidéo fait le buzz actuellement. On y voit un jeune homme « expert » en flirt, qui se fait fort d’embrasser n’importe quelle fille en lui posant trois questions. Si vous n’y croyez pas, eh bien... regardez. Evidemment, cette vidéo attire surtout des jeunes hommes, avides d’appliquer la méthode. Et évidemment, les femmes trouvent que cela véhicule une image dégradante de leur sexe (rien que le titre est méprisant), où elles sont assimilées à des victimes passives et sans capacité de... Lire la suite