Archéologie

 

HÉRODE, LE ROI ARCHITECTE, critique de Yann Le Bohec professeur émérite à l’Université Paris-IV-Sorbonne

16.02.2015 | par François Savatier | 0 Commentaires

Le roi Hérode a laissé de lui un portrait peu flatteur : les chrétiens l’ont accusé du massacre des Innocents, qui n’a sans doute jamais eu lieu, et les Juifs de l’époque lui ont reproché l’origine arabique de sa mère et ses sympathies pour Rome, bien réelles celles-ci. Les historiens actuels portent sur le personnage un jugement plus nuancé et Jean-Michel Roddaz, qui ne cache rien, s’attache à un aspect souvent ignoré de son œuvre : Hérode fut un roi bâtisseur. Hérode... Lire la suite