Physique

 

PAR DELÀ LE VISIBLE, critique de Richard Taillet de l’Université de Savoie, Annecy.

22.06.2015 | par François Savatier | 0 Commentaires

Membre du Centre de physique théorique de Luminy, l’auteur propose une réflexion sur la gravité quantique à boucles. Ce nom technique désigne l’une des théories qui pourraient – c’est la conviction de l’auteur et celle d’une partie des physiciens – mener à l’un des graals de la physique, la description unifiée des quatre interactions fondamentales connues : les interactions faible, forte, électromagnétique et la gravitation. Par nature, les avancées théoriques en physique fondamentale sont spéculatives et difficiles à expliquer. Les stratégies... Lire la suite

LA TERRE NE TOURNE PAS ROND, critique de Richard Taillet de l’Université de Savoie

09.03.2015 | par François Savatier | 0 Commentaires

L’astronomie a, pendant des siècles, été restreinte à l’observation de l’espace depuis la surface de la Terre. Ce point de vue terrestre apporte un certain nombre de complications, car le mouvement de la Terre est relativement complexe : notre planète tourne non seulement sur elle-même, mais aussi autour d’un axe dont la direction évolue elle-même au cours du temps, comme l’axe d’une toupie. C’est d’ailleurs en partie l’observation astronomique qui a permis de s’apercevoir de la complexité de ce mouvement. Dans... Lire la suite

L’IMPENSABLE HASARD, critique de David Loureiro, Lyon

06.03.2015 | par François Savatier | 2 Commentaires

David Loureiro, informaticien et chef d'entreprise, est un passionné de science, qui tient le blog de science Lisez la science. Il nous fait profiter ici de sa lecture d'un livre de 2012, consacré à l'intrication, le phénomène central de la physique quantique. « L’impensable hasard » est un ouvrage de vulgarisation sur la mécanique quantique, et plus particulièrement la téléportation quantique et les concepts associés que sont la non-localité et l’intrication quantique. Nicolas Gisin, l’auteur, s’est mis en tête de relever un... Lire la suite

Sur la nature du feu aux siècles classiques

19.01.2015 | par François Savatier | 0 Commentaires

Le « phlogistique » est un cas classique de l’histoire des sciences. Ce terme fait référence à une substance imaginée par les chimistes du XVIIe siècle pour expliquer la combustion, et dont l’existence a été remise en cause par le grand Antoine Lavoisier à la fin du XVIIIe siècle. L’idée était que tous les matériaux inflammables contiendraient du phlogistique qui se dégagerait en brûlant ; plus ils en contiendraient, plus ils brûleraient. Le phlogistique était ainsi la matière du feu fixée dans un corps... Lire la suite