L’IMPENSABLE HASARD, critique de David Loureiro, Lyon

06.03.2015 | par François Savatier | Physique

David Loureiro, informaticien et chef d'entreprise, est un passionné de science, qui tient le blog de science Lisez la science. Il nous fait profiter ici de sa lecture d'un livre de 2012, consacré à l'intrication, le phénomène central de la physique quantique.

Nicolas Gisin (170 pages, 21,90 euros) Odile Jacob

Nicolas Gisin
(170 pages, 21,90 euros)
Odile Jacob

« L’impensable hasard » est un ouvrage de vulgarisation sur la mécanique quantique, et plus particulièrement la téléportation quantique et les concepts associés que sont la non-localité et l’intrication quantique.

Nicolas Gisin, l’auteur, s’est mis en tête de relever un pari difficile: nous expliquer que la téléportation n’est pas seulement un concept associé à la science-fiction, mais une véritable prouesse expérimentée par les physiciens d’aujourd’hui. Nicolas

Gisin est l’un de ces génies scientifiques susceptibles de faire mentir le prix Nobel de physique Richard Feynman quand celui-ci pensait, dans The Character of Physics Law en 1965, qu’il pouvait dire en tout sécurité que personne ne comprend la physique quantique. Car il la comprend et sait parfaitement transmettre cette connaissance.

On apprend ainsi, petit à petit au cours du livre, comment le jeu de Bell, cette fameuse expérience mise au point pour mettre en évidence la non-localité des processus quantiques, peut révéler la beauté de la physique de l’infiniment petit. Avec cette expérience de pensée, Nicolas Gisin nous fait comprendre qu’il n’y a pas de variable cachée derrière l’indétermination des paramètres quantiques (le fameux principe d’Heisenberg) des particules et que la téléportation quantique est possible et utilisable dans notre vie de tous les jours.

Non-localité, clonage de photons, intrication et téléportation quantique sont autant de concepts que l’auteur aborde tout au long de ce livre de 150 pages. Ces mots vous effraient ? N’ayez crainte, Nicolas Gisin sait conduire son lecteur vers une compréhension fine de ces concepts à la pointe de la recherche actuelle et nous apprend même, que ceux-ci sont déjà sortis des laboratoires pour en faire le cœur d’une technologie de cryptographie pour les transmissions hautement confidentielles.

En finissant le livre, on sent l’implacable puissance de la science à pouvoir expliquer les mystères qui entourent le hasard intrinsèque aux processus quantiques. On comprend aussi que la science cherche en permanence si la non-localité des phénomènes quantiques n’est pas juste une limite de nos expériences actuelles. Newton l’avait inscrite dans sa gravitation universelle. Einstein l’a bannie avec la relativité générale. Et la physique quantique l’a de nouveau ramenée dans le centre du jeu. Le futur et les scientifiques comme Nicolas Gisin nous réservent-ils encore de nouvelles découvertes à son propos ? Qui sait ?

David Loureiro


2 commentaires pour “L’IMPENSABLE HASARD, critique de David Loureiro, Lyon”

  1. venousto | Permalink

    verification

    1/0 -1/0
    -1/0 1/0
    x
    1 1
    1 1
    =
    phi-phi lll phi-phi
    phi-phi lll phi-phi
    =
    1 0
    0 1

    ds ce cas phi-phi=0 ou 1

  2. venousto | Permalink

    2/0+5/0=7/0
    5/0-2/0=3/0+2
    5/0 / 5/0 = 1
    5/0 x 5/0 25/00

×

Les commentaires sont fermés.