Ampoules qui scintillent

03.07.2013 par Cédric Ray, dans Divers

Ce matin en voyant ma nouvelle ampoule LED scintiller je me suis demandé ce qui se passait.

Evidemment avec les ampoules à incandescence tout était plus simple : un filament de tungstène porté à incandescence par le passage d'un courant par un "simple" effet Joule pouvant varier en fonction du courant injecté  (principe du variateur) mais aussi, sur des périodes plus longues, à cause des atomes de tungstènes déposés sur le verre de l'ampoule qui obscurcissent ce dernier. Attention je ne plaide pas du tout pour le retour de ces ampoules à incandescence, dont l'efficacité énergétique était déplorable (90% de l'énergie perdue en chaleur, utile uniquement pour se chauffer les longs et glacials mois .... du printemps 2013) mais je dois avouer que leur fonctionnement était très facile à expliquer.

Revenons sur mes ampoules à LED dont l'intensité varie et qui font un bruit un peu inquiétant au niveau de l'interrupteur. Ces ampoules qui sont composées d'un semi-conducteur capable d'émettre de la lumière lors du passage du courant (effet inverse des cellules photovoltaïques) ne devrait pas varier d'intensité à moins que le courant délivré par EDF ne soit pas très stable (ce qui est assez peu probable). Je réfléchis, je peste contre mes nouvelles ampoules puis je les remplace des ampoules à incandescence (en réalité des ampoules halogènes travesties en ampoules classique, dont le rendement est un peu meilleur grâce à une température de filament plus élevée permise par un processus de recyclage lié au gaz halogène ajouté) pour voir ce qui se passe. Ampoules différentes mais même effets... Cette enquête pointe de plus en plus vers une autre direction. Faut-il que je surveille la tension délivrée par EDF ?

Heureusement, mon électricien me donne la réponse : les interrupteurs, qui sont pourtant des dispositifs simplissimes, comportent des parties mécaniques, qui de ce fait vieillissent et produisent parfois de mauvais contacts. Après 10 ans, il n'est pas anormal d'observer des comportement comme ça et il suffit de changer les interrupteurs pour que tout redevienne normal.

Moralité : pour expliquer le fonctionnement d'une ampoule on peut demander à un physicien, mais il vaut mieux un électricien pour changer un interrupteur !

Publier un commentaire