Insomnie et informations pertinentes…

14.01.2018 par Jérôme Palazzolo, dans Points de vue

Vous souffrez de troubles du sommeil ? Autant vous le dire tout de suite, il n’existe pas qu’un seul type d’insomnie. Dire à votre médecin : « Docteur, je ne dors pas bien » ne suffira pas pour faire un diagnostic précis. Il va vous falloir dans un premier temps déterminer ce qui vous pose réellement problème :

  • vous avez du mal à vous endormir ?
  • vous ne parvenez pas à maintenir un sommeil de qualité tout au long de la nuit ?
  • vous vous réveillez tôt sans pouvoir vous rendormir ?
  • votre sommeil dure assez longtemps mais n’est pas réparateur ?

Cela étant dit, avant de consulter votre médecin généraliste, vous allez certainement essayer de glaner des informations de ci - de là, que ce soit sur Internet, auprès de votre voisine, de votre grand-mère, ou même en lisant des ouvrages plus ou moins approximatifs. Le problème, c’est que les conseils ‘‘décalés’’ ne manquent pas... Jugez plutôt :

  • «Protecteur de l’habitat :

Le protecteur de l'habitat est un équilibreur "géologique radionique" très performant et esthétique pour harmoniser votre habitat. Il a pour fonction de résoudre les problèmes d'origine tellurique qui nuisent aux lieux de vie. Il a été conçu pour être placé dans votre habitation (maison, bureau, appartement), comme une icône ! C'est en cela qu'il est devenu "la première icône radionique".

Le protecteur de l'habitat a la particularité d'agir sur les plans physique (ondes nocives d'origine tellurique) et spirituel (ondes nocives liés à l'envoûtement et aux entités négatives (larves et fantômes). Le protecteur de l'habitat est unique et d'une efficacité redoutable. Pour les habitations de grande surface et pour un résultat optimum, nous conseillons la pose de quatre équilibreurs posés aux quatre points cardinaux : nord, sud, est, ouest. Voici quelques résultats obtenus avec la pose de quatre protecteurs de l'habitat :

  • Meilleur sommeil (l'insomnie disparaît),
  • Atténuation des angoisses,
  • Meilleure résistance aux maladies,
  • Les enfants étudient mieux et sont plus calmes».

Bien entendu, vous ne pourrez recouvrer un sommeil de bonne qualité qu’à la condition d’investir ici 260 euros… 

  • «Potion contre l’insomnie :

Munissez-vous de :

- Une bougie verte,

- De l'encens de lavande,

- 10 ml d'eau de rose,

- De l'angélique,

- Du millepertuis,

- De l'eucalyptus,

- Du cèdre,

- Du laurier (en feuilles ou en poudre).

La quantité des herbes est laissée à votre choix, cependant, les ingrédients doivent être divisés en parts égales. Faites ce rituel avant de vous coucher le soir.

Pendant que la bougie se consume et que l'encens brûle, laissez infuser dans votre chaudron (ou une casserole) les herbes et l'eau de rose. Récitez ensuite les paroles suivantes :

"Morphée, je m'adresse à vous,

Lorsque vient la nuit, je ne peux dormir.

Guérissez mon insomnie, cette potion vous fait agir. "

Filtrez le mélange et versez le liquide dans un flacon. Lorsque le moment sera venu, avant de vous coucher, passez-vous un gant de toilette imbibé de cette potion sur la nuque et les épaules en disant : " Cette nuit, je dormirai et me laisserai tomber dans les bras de Morphée".

Laissez le flacon ouvert près de vous pour que les vapeurs de la potion s'échappent pendant la nuit.

Si cette procédure ne fonctionne pas au bout de trois jours, contactez-moi au 06 .. .. .. .. et je vous proposerai contre une modique rémunération un désenvoûtement personnalisé ».

Pour information, j’ai appelé le mage au numéro spécifié, et la « modique rémunération » est de 900 euros pour un rituel qui dure deux heures…

 

  • «Message du professeur M. :

‘‘Il y a des milliers de gens qui m'appellent pour me consulter à propos de leurs amours, leur santé ou leurs affaires.

S'il y a un problème je le résous directement, en précisant que l’amélioration sera notée dans la semaine qui suit.

Alors pourquoi restez-vous avec votre souffrance et vos difficultés ?

Il y a toujours une bonne solution, qui peut vous satisfaire toute votre vie’’.

Le professeur M. est le descendant d'un sage qui a eu une bonne réputation avec les gouverneurs commandants en chef au temps des colonies : c'est lui qui a été nommé pour la première fois Grand Marabout d'Afrique de l'Ouest. C'est là que tout a commencé; alors sa sagesse fut connue en Afrique, plus précisément en Guinée sur le plateau de Fouta-Djalon.

Aujourd'hui, il y a des millions de gens qui viennent le voir. Depuis qu'il pratique son art, l’insomnie et le suicide ont disparu dans tous les pays "centrés" par le professeur M.».

Sur ce site Internet, on vous promet – moyennant finance – de faire disparaître vos troubles du sommeil par un simple mail (écrit toutefois par le professeur M. lui-même !).

Les exemples sont nombreux, il vous faut donc être vigilant(e). N’essayez pas n’importe quoi à partir du moment où on vous promet de retrouver un sommeil de bonne qualité ! Certes votre insomnie est source d’inconfort, voire de souffrance, mais sachez que cette affection peut tout à fait être traitée de manière adaptée, pour autant que l’on sache où se situe le problème, et comment l’aborder.

Il va tout d'abord falloir déterminer des attentes réalistes concernant votre sommeil, en matière de durée et de continuité. Je me souviens à ce propos de Barbara, jeune patiente de 19 ans qui souhaitait que je lui prescrive un médicament qui la ferait dormir 15 heures par jour, car ce qu’elle recherchait c’était principalement s’abrutir pour oublier un chagrin d’amour !...

Essayez dans un premier temps de savoir si votre comportement habituel au cours de la nuit (ce que l’on appelle l’hygiène de sommeil) est susceptible d’empêcher un sommeil régulier et réparateur. À ce propos, je citerai l’exemple de Jean-Marie, 33 ans, qui se couche à 3 heures du matin le lundi, 2 heures le mardi, 4 heures le mercredi. Il sort beaucoup en boîte de nuit, boit régulièrement de l’alcool au cours de ses soirées. Il n’est pas étonnant que le jeudi il éprouve quelques difficultés à s’endormir à 22 heures…

Si votre hygiène de sommeil est bonne et que vos attentes en matière de récupération sont réalistes, il va falloir déterminer si l’insomnie résulte d’une maladie connue pouvant être traitée spécifiquement, ou bien s’il s’agit d’une insomnie dite primaire, c’est-à-dire sans cause médicale apparente.

Enfin, il est important d’avoir une idée des répercussions de votre trouble du sommeil (est-ce que vous en arrivez à ne plus pouvoir travailler, par exemple ?) et de son intensité (vous vous endormez une heure après vous être couché(e), ou passez-vous carrément des nuits blanches) ? Et à partir de ce moment là, il vous suffit d’appliquer la méthode la plus adaptée qui vous sera conseillée par un spécialiste du sommeil...

Pour en savoir plus :

https://www.puf.com/content/Je_triomphe_de_linsomnie

Publier un commentaire