La thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT)

La thérapie d’acceptation et d’engagement ou ACT (d’après l’acronyme de Acceptance and Commitment Therapy) est une psychothérapie de l’action (comportementale), expérientielle (vivre ses ressentis dans le moment présent) et humaniste (en accord avec les valeurs de la personne). Elle propose un nouveau paradigme : plutôt que de vouloir changer le contenu de nos émotions et de nos pensées, contentons-nous de modifier la nature de la relation que nous entretenons avec ces ressentis intérieurs (les accueillir sans jugement), et utilisons les ressources ainsi libérées à orienter nos comportements dans le sens de nos valeurs (s’engager dans une vie pleine de sens). Cette nouvelle perspective énonce un parti pris fort : celui que la douleur est malheureusement inhérente à la vie humaine et que la lutte contre sa douleur est souvent vaine, source de souffrance supplémentaire et d’éloignement de ses valeurs. En d’autres termes, le sujet a constamment un choix face à lui, soit de réagir à (très) court terme pour se soulager de sa douleur (fonction d’évitement expérientiel), soit d’agir à long terme vers ses directions de vie en acceptant sa douleur sans la contrôler (fonction d’engagement vers les valeurs). ACT invite chacun de nous à reprendre conscience de ce choix et à l’assumer. Ce n’est pas un point de vue pessimiste ou défaitiste, au contraire, c’est l’affirmation qu’il est toujours possible de sortir du piège de la lutte contre la souffrance au profit de l’engagement vers une vie riche de sens.

Au sein d’une psychothérapie ACT, toutes les interactions sujet/thérapeute, tous les exercices pratiqués pendant et entre les séances ne visent à promouvoir qu’un seul processus : celui de la flexibilité psychologique. Il s’agit de la capacité à être pleinement présent, conscient, ouvert et accueillant à tous les éléments de l’expérience vécue dans un contexte donné, et en même temps à agir vers ce qui est vraiment important pour soi à ce moment là. La flexibilité psychologique est un processus à six dimensions, chacune étant un axe de travail pendant la thérapie. Il s’agit de :

L’acceptation : accueillir et faire de la place de façon délibérée et bienveillante à toutes les sensations physiques et toutes les émotions, même désagréables, sans tenter de les contrôler ou de les éviter ;

La défusion cognitive : arrêter de considérer les pensées comme des faits, mais simplement comme des constructions mentales et langagières sécrétées par le cerveau de manière plus ou moins automatiques, auxquelles il n’est pas obligatoire d’accorder de l’importance et de réagir ;

Le contact avec le moment présent : porter intentionnellement toute son attention à observer et percevoir tous les éléments de l’expérience du moment présent sans jugement, de façon à être en pleine conscience dans l’instant présent, et non à ruminer le passé ou à anticiper l’avenir ;

Le soi comme contexte ou le soi observateur : prendre de la distance avec le contenu du dialogue intérieur incessant qui parle de soi-même (souvent négativement), de ses rôles et de son histoire, pour ne pas s’identifier automatiquement qu’à cela, mais pour se considérer selon une perspective plus grande et plus profonde, comme celui qui voit et véhicule depuis toujours tous ces événements psychologiques que sont les pensées - d’où l’expression « le soi comme contexte des événements psychologiques»;

Les valeurs : identifier ce qui compte vraiment pour soi dans la vie, ce qui nous ressemble profondément, quelle personne nous voudrions être idéalement, sous forme de directions de vie qui enrichissent et donnent du sens à l’existence ;

Les actions engagées vers les valeurs : orienter le plus possible ses comportements en direction de ses valeurs, que cela soit par des petites ou des grandes actions, et prendre conscience de cela.

 

Au final, la thérapie d’acceptation et d’engagement n’est pas seulement une psychothérapie émotionnelle, c’est aussi une approche compréhensive et empathique de la douleur humaine. ACT nous invite à expérimenter une autre perspective, une autre façon de fonctionner et d’entrer en relation avec son monde intérieur et son environnement, afin de développer plus de compassion pour soi et les autres et plus de flexibilité psychologique, au service de l’action vers une vie plus riche de sens.

 

Pour tout savoir sur ACT et sur les thérapies brèves, n'hésitez pas à vous reporter au manuel suivant :

j

Publier un commentaire