Archives mensuelles: mars 2020

 

Pale blue dot : la Terre vue à une distance de 6 milliards de kilomètres

31.03.2020 | par Bernard Valeur | 0 Commentaires

Le 14 février 1990, jour de la Saint Valentin, la sonde spatiale américaine Voyager 1 accomplissait l’exploit de prendre une photographie de la Terre à une distance de 6,06 milliards de kilomètres de celle-ci (Fig. 1). Pour célébrer le 30e anniversaire de cette photographie symbolique, dénommée Pale blue dot (point bleu pâle)1, la NASA en a publié une nouvelle version après traitement de l’image, le 12 février 2020 (Fig. 2).2 Notre planète apparaît minuscule, tel « un grain de poussière suspendu dans un rayon de... Lire la suite

Le bleu Maya résiste bien à l’épreuve du temps grâce au confinement !

25.03.2020 | par Bernard Valeur | 0 Commentaires

Le confinement n’est pas seulement efficace pour se protéger des virus. Il permet également à des colorants organiques emprisonnés de résister aux affres du temps. C’est le cas de l’indigo lorsqu’il s’est trouvé piégé pendant des siècles dans les canaux d’une argile. Telle est la raison de l’extraordinaire stabilité du bleu Maya. S’il a fallu attendre les années 1960 pour que les scientifiques le comprennent, c’est parce que la stabilité a pour conséquence de rendre difficile l’analyse chimique : l’attaque des... Lire la suite

Quand le cerveau hésite à nommer les couleurs

19.03.2020 | par Bernard Valeur | 0 Commentaires

Sur la planche ci-dessous, lisez rapidement les noms de couleurs. Bien que chaque mot soit écrit avec une encre d’une couleur différente de celle que ce mot signifie, vous n’avez aucune hésitation, n’est-ce pas ? Puis, donnez le plus rapidement possible le nom de la couleur de l’encre avec laquelle le mot est écrit, et non pas le mot lui-même : par exemple, la couleur de l’encre bleue pour écrire le mot vert. Si vous avez alors besoin de davantage de temps... Lire la suite

Greco : une audacieuse palette de couleurs

11.03.2020 | par Bernard Valeur | 0 Commentaires

L’exposition Greco qui s’est tenue au Grand Palais du 16 octobre 2019 au 10 février 2020 est la première rétrospective en France consacrée à ce peintre mal connu. Les tableaux de Greco (1541-1614) impressionnent par leurs couleurs lumineuses, la liberté du pinceau, et le style puissant, ainsi que la modernité qui se dégage de certaines toiles. Charlotte Chastel-Rousseau, commissaire de l’exposition, décrit ainsi la palette de Greco : « … très élaborée avec des couleurs audacieuses – des jaunes acides, des... Lire la suite