Archives mensuelles: novembre 2020

 

Ces redoutables petits seigneurs des anneaux… bleus

30.11.2020 | par Bernard Valeur | 0 Commentaires

Les poulpes sont bien connus pour leur art du camouflage. Et pourtant certains d’entre eux se font remarquer par des anneaux d’un bleu très vif en cas de danger (Fig. 1). Les prédateurs comprennent alors qu’ils n’ont pas intérêt à s’y frotter ! En effet, ces petits poulpes de l’espèce Hapalochlaena lunulata figurent parmi les animaux marins les plus venimeux au monde : leur morsure est souvent fatale pour les humains ! Mais d’où vient cette couleur bleue si vive ? Et par quel... Lire la suite

Teindre les cheveux via une chimie douce et bio-inspirée

19.11.2020 | par Bernard Valeur | 0 Commentaires

La teinture des cheveux n’est pas sans risques : allergies et irritations de la peau surviennent parfois à cause des composés chimiques employés, dont l’usage très fréquent est de plus considéré comme potentiellement carcinogène. Et si l’on s’inspirait de processus naturels de pigmentation pour éviter ces risques ? C’est précisément ce que proposent Claudia Battistella, Nathan Gianneschi et leurs collègues de la Northwestern University (États-Unis). Les nouveaux procédés qu’ils ont mis au point permettent d’enrober les cheveux de pigments synthétiques de type... Lire la suite

Les vitraux en agate de Sigmar Polke : couleurs naturelles ou artificielles ?

10.11.2020 | par Bernard Valeur | 0 Commentaires

Quand on pénètre dans la cathédrale Grossmünster à Zurich, le regard est immédiatement attiré par ses superbes vitraux. En s’approchant de certains d’entre eux, on se rend compte qu’il ne s’agit pas de verres colorés classiques mais de tranches de pierres d’agate suffisamment fines pour être translucides et transmettre ainsi des lumières colorées (Fig. 1). Le concepteur de ces vitraux, réalisés en 2009, est Sigmar Polke (1941-2010), l’un des plus grands artistes allemands contemporains. D’où viennent les couleurs de ces agates ?... Lire la suite

Voir les virus attaquer en temps réel grâce à un biocapteur à code couleur

03.11.2020 | par Bernard Valeur | 0 Commentaires

Comprendre la manière dont les virus attaquent les cellules hôtes dans lesquelles ils se répliquent est essentiel pour la mise au point de médicaments antiviraux. En particulier, il est crucial de différencier les processus normaux de l’hôte et les processus viraux. C’est la prouesse qu’accomplit à l’intérieur d’une cellule, en temps réel, le biocapteur mis au point par des chercheurs de l’université d’État du Colorado1 : grâce à des marqueurs fluorescents, le capteur « s’allume » en différentes couleurs selon les phénomènes qui... Lire la suite