Pourquoi certains chiots naissent-ils verts ?

9 octobre 2020, émoi chez un couple d’agriculteurs en Sardaigne : leur chienne Labrador donne naissance à une portée de cinq chiots dont l’un est vert (Fig. 1). « On aurait dit un chien extraterrestre ! », ont-ils expliqué, heureux et fiers que leur chiot, baptisé Pistache, devienne la mascotte de la région. Un tel évènement est rare mais n’est pas exceptionnel.1 La biliverdine, un composé biliaire naturel, est à l’origine de la couleur verte. D’où vient-elle ? Pourquoi colore-t-elle accidentellement certains chiots ?

Fig. 1. Une chienne Labrador a mis au monde un chiot vert le 9 octobre 2020 en Sardaigne.. Source : @MediasetTgcom24 - 14 oct.

Les couleurs consécutives à la dégradation de l’hémoglobine

La biliverdine est l’un des produits de dégradation des érythrocytes (globules rouges) sénescents dans le sang par action des macrophages. Ces derniers décomposent l’hémoglobine, dont la couleur, est rouge2, en globine (partie protéique) et en hème dont le noyau tétrapyrrolique s’ouvre en libérant le fer et en s’oxydant en biliverdine de couleur verte (Fig. 2). Celle-ci est ensuite réduite en bilirubine de couleur jaune, qui est transportée jusqu’au foie par l’albumine (protéine) présente dans le sang. Elle est transformée dans le foie en bilirubine conjuguée (principalement avec l’acide glucuronique) qui, soluble dans l’eau, est excrétée dans la bile. Sous l’action de bactéries, la bilirubine conjuguée colore les selles en brun.

Fig. 2. Formation de la biliverdine par dégradation de l’hémoglobine, suivie de la conversion en bilirubine libre puis conjuguée (voir les formules chimiques dans la note 3 ci-dessous).

Lors de contusions, les ecchymoses, communément appelées « bleus », ont des couleurs qui tirent transitoirement sur le vert en raison de la présence de biliverdine, puis virent au jaune quand celle-ci est réduite en bilirubine.

Les couleurs rouge, verte et jaune, observées pour l’hémoglobine, la biliverdine et la bilirubine, respectivement, s’expliquent par leurs différences de structure chimique (voir les formules dans la note 3 ci-dessous). L’arrangement des simples et doubles liaisons conditionne en effet la façon dont la lumière blanche est partiellement absorbée à certaines longueurs d’onde, ce que reflète le spectre d’absorption. Celui de l’hémoglobine a été présenté dans le billet du 30.07.2019, et ceux de la biliverdine et de la bilirubine sont donnés dans la figure 3. Il apparaît que la biliverdine absorbe essentiellement dans le bleu et le rouge, et présente un minimum d’absorption vers 500 nanomètres, c’est-à-dire dans le vert, tandis que la bilirubine absorbe la lumière dans le bleu mais peu au-delà de 500 nanomètres.

Fig. 3. Spectres d’absorption de la biliverdine et de la bilirubine. Adaptation de la figure 2A de l’article : R. van Dijk et al., Scientific reports, vol. 7(1), DOI: 10.1038/s41598-017-01602-w. Creative Commons Attribution 4.0 International

Le placenta des chiennes contient de la biliverdine

La biliverdine est produite par tous les vertébrés mais, sauf exceptions4, elle est normalement dégradée et éliminée par l’organisme. En ce qui concerne le cas qui nous intéresse ici, le placenta des chiennes contient de la biliverdine, et lorsqu’il se détache, il peut accidentellement libérer ce pigment dans le liquide amniotique, d’où la coloration verte que prennent les poils de certains chiots à la naissance. Cette coloration s’estompe en quelques semaines et le chiot devient semblable à ses congénères sans que sa santé soit affectée.

À défaut d’avoir le plaisir de câliner un chiot vert, on peut toujours parer son chien de vert,… époque oblige ! (Fig. 4).

Fig. 4. Lucky Dog. Crédit : Gravityx9 / Flickr – Creative Commons

Références et notes

1Plusieurs cas de chiots nés verts ont été rapportés : notamment en Espagne (juin 2014), en Angleterre (janvier 2017), en Écosse (juillet 2017), dans le Colorado aux États-Unis (octobre 2019), etc.

2Voir le billet du 30.07.2019 : « La couleur du sang dans tous ses états. 1. Le sang humain est-il toujours rouge ? »

3Formules de l’hémoglobine, de la biliverdine et de la bilirubine libre et conjuguée.

4Parmi les exceptions, il faut citer les scinques, petits lézards de Nouvelle Guinée, dont le sang est vert en raison de la présence de biliverdine qui masque la couleur des globules rouges non encore dégradés (voir le billet du 28.08.2019). On trouve également la biliverdine dans le plasma sanguin de plusieurs poissons marins (voir réf. 5), ainsi que dans les ailes de certains papillons, les coquilles d’œuf de certains oiseaux, etc.

5L.-S. Fang, J. L. Bada, « The blue-green blood plasma of marine fish », Comparative Biochemistry and Physiology Part B: Comparative Biochemistry, vol. 97(1), pp. 37-45, 1990. https://doi.org/10.1016/0305-0491(90)90174-R


Un commentaire pour “Pourquoi certains chiots naissent-ils verts ?”

Publier un commentaire