blanc de plomb

 

La technique « impasto » de Rembrandt décryptée via l’identification d’un pigment blanc insolite

18.01.2019 | par Bernard Valeur | 0 Commentaires

Les peintures de Rembrandt (1606‐1669) fascinent par la maîtrise du clair-obscur, le choix des tonalités et l’effet de relief produit par la technique picturale d’empâtement (originellement dénommée impasto). Pour mettre en œuvre cette technique consistant à appliquer des couches épaisses de pâte colorée, on savait que l’artiste employait le blanc de plomb dispersé dans un liant à base d’huile de lin, mais la formulation exacte restait un mystère. Des chercheurs néerlandais et français ont résolu l’énigme en révélant la présence d’un... Lire la suite