Education

 

Equiprobabilité. Le paradoxe de la combinaison.

Publié 04.01.2015 par Nicolas Gauvrit

Combiner des processus aléatoires les rend moins aléatoires, et les psychologues pourraient bien se tromper depuis longtemps sur le biais d'équiprobabilité. Lorsque vous lancez deux dés, pensez-vous avoir plus de chance d’obtenir 11 ou 12 ? Ou bien les deux possibilités sont-elles aussi probables l’une que l’autre ? À cette question, beaucoup de gens répondent que les deux sommes, 11 et 12, ont la même probabilité d’apparaître. Ils justifient cette intuition en disant que c’est le hasard qui détermine la somme et... Lire la suite