science

 

Mais comment peuvent-ils croire de telles foutaises?

Publié 25.08.2017 par Franck Ramus

C'est la question que je me pose à chaque fois que je suis confronté à des croyances religieuses, pseudo-scientifiques, ou pseudo-médicales. Résurrection, voyance, terre plate, psychanalyse, homéopathie, et bien d'autres... Mais comment peuvent-ils croire de telles foutaises? Cette question me vient à l'esprit à chaque fois, immédiatement, spontanément, tel un réflexe. Ce n'est qu'après quelques secondes supplémentaires que me revient la réponse, que je connais pourtant depuis longtemps. Cette réponse a été formulée de manière particulièrement concise et élégante par... Lire la suite

Il faut élever le niveau d’exigence de la qualification des enseignants-chercheurs en psychologie

Publié 18.01.2017 par Franck Ramus

La Conférence des Publications de Psychologie en Langue Française a adressé le 29/12/2016 une lettre à la ministre de l'éducation nationale et au secrétaire d'état chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche, intitulée "Pour une pluralité ouverte dans les recherches, les langues et les formations en psychologie". Cette lettre, qui fait maintenant l'objet d'une pétition, dénonce la tentative de la section 16 du CNU de relever le niveau d'exigence pour la qualification aux fonctions de maître de conférences (MCF)... Lire la suite

Vers une éducation fondée sur des preuves

Publié 07.11.2016 par Franck Ramus

Actualisé le 14 novembre 2016. L'éducation fondée sur des preuves est un courant visant à fonder les pratiques éducatives sur des preuves (ou au moins des éléments de preuve) scientifiques de leur efficacité. L'expression "éducation fondée sur des preuves" vient de l'anglais "evidence-based education". La notion de preuves peut sembler excessivement forte, mais il faut comprendre que c'est un problème de traduction. Le mot evidence fait avant tout référence à des données factuelles, plus qu'à de véritables preuves. L'esprit est... Lire la suite

Autisme : l’obscurantisme contre-attaque

Publié 25.05.2016 par Franck Ramus

Monsieur le Président de la République, Nous nous adressons à vous une nouvelle fois, dans des circonstances similaires à la précédente, dans le but de contrer une campagne concertée de désinformation sur l’autisme de la part d’un certain nombre d’organisations représentant une partie de la psychiatrie française. Les recommandations de bonne pratique de la Haute Autorité de Santé (2012), puis le 3ème plan autisme et l’attitude résolue du secrétariat d’état aux personnes handicapées, pouvaient laisser penser que la France avait... Lire la suite

Le point sur la prévalence de l’autisme

Publié 24.04.2016 par Franck Ramus

(extrait adapté d'un article paru dans Rééducation Orthophonique, 2016, puis dans Science et Pseudosciences n°317 (2016), avec l'article compagnon sur l'héritabilité de l'autisme) Des informations souvent changeantes et parfois contradictoires circulent à propos de la prévalence de l’autisme. Dans cet article, nous faisons le point sur les données les plus récentes à ce sujet. Il est incontestable que le nombre de diagnostics d’autisme ou de trouble du spectre autistique (TSA) n’a cessé de croître au cours des dernières décennies (figure... Lire la suite

Le point sur l’héritabilité de l’autisme

Publié 23.04.2016 par Franck Ramus

(extrait adapté d'un article paru dans Rééducation Orthophonique, 2016, puis dans Science et Pseudosciences n°317 (2016), avec l'article compagnon sur la prévalence de l'autisme) Des informations souvent changeantes et parfois contradictoires circulent à propos de l’héritabilité de l’autisme. Dans cet article, nous faisons le point sur les données les plus récentes à ce sujet. La composante génétique de l’autisme est connue depuis bien longtemps. Les premiers indices provenaient de l’observation d’une récurrence de l’autisme accrue chez les apparentés de personne... Lire la suite

Comment se former à l’éducation fondée sur des preuves?

Publié 02.11.2015 par Franck Ramus

Actualisé le 22 août 2016. L'éducation fondée sur les preuves, ce n'est pas encore très accessible en France (et en français). Voici quelques livres dont je recommande particulièrement la lecture. Cette liste est destinée à évoluer au fur et à mesure des parutions et de mes lectures. Ouvrage et sites généraux Le principal ouvrage traduit en Français: Pourquoi les enfants n'aiment pas l'école de Daniel Willingham. Contient de nombreuses connaissances essentielles sur les mécanismes des apprentissages, ainsi que d'excellents conseils... Lire la suite

Les neurosciences, un épouvantail bien commode

Publié 28.12.2014 par Franck Ramus

Référence originale: Ramus, F. (2014). Les neurosciences, un épouvantail bien commode. Cités, 2014/4(60), 53-70. Les neurosciences suscitent à la fois fascination et répulsion. Auprès du grand public, la fascination est réelle, alimentée par un flux incessant de données donnant d’autant plus une impression de tangibilité, de fiabilité et d’objectivité qu’elles sont appuyées par de magnifiques illustrations en couleurs du cerveau humain, ainsi que par des perspectives d’applications toutes plus extraordinaires les unes que les autres. Au sein des sciences humaines... Lire la suite

Méthodes d’enseignement de la lecture : huit années de perdues

Publié 25.03.2014 par Franck Ramus

Article publié dans le Café Pédagogique, 27 mars 2014. Dans son article du 21 mars 2014 dans le café pédagogique[1], Rémi Brissiaud fustige la prétention de Stanislas Dehaene à utiliser les connaissances issues des sciences cognitives pour influencer les contenus des programmes et les pratiques pédagogiques, notamment via le site moncerveaualecole.com. Si l'on ne peut qu'être d'accord sur la prudence indispensable au transfert des résultats scientifiques vers la salle de classe, et sur la pertinence limitée de la neuroimagerie par... Lire la suite

Au-delà de l’inné et de l’acquis

Publié 27.12.2013 par Franck Ramus

Article mis à jour et adapté de Ramus, F. (2012). Au-delà de l'inné et de l'acquis. Hors-série La Recherche - Spécial Logique, Juillet 2012, 18-20. Tous les concepts du langage courant n'ont pas nécessairement leur place en sciences. Par exemple, le concept d'âme est parfaitement compréhensible, mais ne correspond à rien qui puisse être étudié scientifiquement. D'autres concepts nécessitent d'être redéfinis d'une manière plus précise ou plus générale avant de pouvoir jouer un rôle dans des explications scientifiques. C'est ce... Lire la suite