POSTS RÉCENTS RSS

 

Hommage aux cyclistes

Publié 14.07.2016 par Didier Nordon

- Il nous faut de l'antimite et du sucre cristal. - Laurent Fignon en a sûrement. J'y vais. Il ne s'agit pas d'un dialogue de fous, mais d'un échange au sein d'un couple. Nuance ! Et qui s'explique très bien. Laurent Fignon s'est rendu célèbre en gagnant le Tour de France en 1983, puis en 1984. Peu après, il a changé d'équipe et a appartenu à l'équipe Système U. Or la supérette à côté de chez nous était de la... Lire la suite

De la traîtrise des langues

Publié 17.06.2016 par Didier Nordon

Un ami étranger, francophone bon mais pas parfait, ayant réservé dans un gîte nommé "Les transhumances" s'inquiétait : allait-il tomber parmi une secte de transhumanistes ? Il avait de quoi se tromper. Non seulement les mots transhumaniste et transhumance se ressemblent, mais en outre ils ont une étymologie commune - si du moins on tient pour acquis que l'humain est celui qui sait qu'il devra retourner à la terre (humus). Que de fois, lisant un texte dans une langue étrangère... Lire la suite

Le pratique impraticable

Publié 27.05.2016 par Didier Nordon

« Il doit y avoir là une sorte de loi de l’humanité : quand on trouve un procédé pratique, on doit aussi trouver les moyens de le rendre impraticable. Exactement comme l’automobile et les embouteillages ». Eric Duyckaerts a publié cette remarque en 1992, dans Hegel ou la vie en rose, livre réédité en 2015 (Ed. Espace Nord, p. 15). Entre l’édition du livre et sa réédition, des exemples nouveaux ont confirmé la loi. On en vient à débrancher le... Lire la suite

Tennis théorique, ou les merveilles des puissances de deux

Publié 21.05.2016 par Didier Nordon

Si je comprends bien les règles du tennis, à l'issue du tournoi qui s'ouvre à Roland Garros, un joueur aura gagné tous ses matchs, les autres auront gagné tous les leurs, sauf un. En somme, tous les joueurs auront gagné quasiment tous leurs matchs. Ainsi, tous ont quasiment toutes les chances de gagner le tournoi ! ... Lire la suite

Une remarque non relativiste, mais relative

Publié 23.04.2016 par Didier Nordon

En cherchant à élucider ce que signifient des mots courants comme matière, lumière, masse, force, son, énergie, température, chaleur, espace, temps, etc., la physique est amenée à des conceptions auxquelles l’entendement courant n’a plus accès. Devenus savants, ces mots jouent un rôle majeur en physique, mais restent pourtant les mots usuels - à la différence des mots charme ou saveur, qui n’ont plus rien à voir avec les mots usuels quand ils sont appliqués aux quarks. Percer le sens de... Lire la suite

Poison d’avril

Publié 01.04.2016 par Didier Nordon

Il ne peut pas y avoir meilleurs vecteurs de la propagande anti-tabac que les paquets de cigarettes et de tabac. Ils sont ciblés à la perfection, puisque maniés, donc lus, par ceux-là et ceux-là seuls qui ont besoin qu’on les détourne du tabac. Si ces paquets ne trouvaient plus acheteurs, c’est la lutte anti-tabac qui pâtirait. Une lutte anti-tabac bien comprise exige donc que ces paquets soient le plus nombreux possible, et qu'ils soient en vente partout. ... Lire la suite

Police montée

Publié 26.03.2016 par Didier Nordon

Doter les policiers de motos puissantes ne serait d'aucun bénéfice contre la délinquance informatique. Les policiers à cheval ne sauraient intercepter une vedette chargée de marchandises de contrebande en train d'approcher les eaux nationales. Bref, il faut que le moyen utilisé par le poursuivant ait un minimum d'homogénéité avec le moyen utilisé par le poursuivi. Mais cela explique-t-il que, dès qu'un type d'engin se répand, des policiers soient aussitôt visibles dans les rues, dotés de cet engin ? On en... Lire la suite

Tout vient à point…

Publié 16.03.2016 par Didier Nordon

Andrew Wiles a joué de malchance, lorsqu'il a démontré le théorème de Fermat, fin 1994. Il était trop vieux pour recevoir la médaille Fields. Et il était trop jeune pour recevoir le prix Abel, vu que celui-ci n'existait pas : il a été décerné pour la première fois en 2003. Wiles a dû attendre 2016, soit 13 ans après la création du prix et 22 ans après son exploit, pour être récompensé. Une boutade court à propos du prix Nobel. Pour... Lire la suite

Certain de ne pas l’être

Publié 11.03.2016 par Didier Nordon

Lu dans Le Monde du 11 mars 2016 : « Une chose est sûre : l’héritage d’un artiste peut être une manne, mais rarement une sinécure ». Sans doute, certains savoureront-ils l’art avec lequel le journal marie un paradoxe de la logique avec un paradoxe de la condition humaine. Il annonce une certitude qui est une incertitude - mais personne n’ira le contredire : on n’est sûr de rien, en ce bas monde, sinon que nul n’est sûr de rien.... Lire la suite

Et s’il n’en reste qu’un…

Publié 01.03.2016 par Didier Nordon

Outre la philosophie des sciences, on pratique la philosophie de telle ou telle science : la chimie, la physique, la biologie, les neurosciences, les mathématiques, la logique, etc. Même si cet éclatement reflète celui des sciences, dont chacune pose des questions propres, il serait dommage que la philosophie se spécialise trop. Une philosophie éclatée imite les sciences, alors qu’elle nous enrichit plus en étant autre. Qui, sinon elle, est apte à déceler le général sous le particulier ? L’omniprésence du... Lire la suite