A PROPOS DE CE BLOG RSS

 

« Aux grands paradoxes la pensée reconnaissante », a dit Armand Gatti (Incertitudes de Werner Heisenberg). Ce blog, qui va mêler science et fantaisie, se piquera d’être rigoureux autant qu’il se plaira à ne pas l’être (et réciproquement, bien sûr). Je propose d’appeler scientaisies les chimères obtenues par ce croisement paradoxal de démarches opposées. Si, par chance, elles donnent à penser, on ne manquera pas d’en déduire que le paradoxe auquel elles doivent d’exister est un grand paradoxe...