Des mots qui devraient être déchus de leur appartenance au vocabulaire français

25.12.2015 par Didier Nordon, dans Uncategorized

« Enrichi par les bakchichs et les razzias, ce caïd vit en satrape. Vrai pacha, il mène à la schlague les reîtres qui le servent. Désobéir à ses oukases, c’est risquer le knout, voire le lynchage ».
Pour décrire ces infamies, le français n’a rien de plus adapté que des substantifs étrangers : preuve que les Français ne sont pas à l’origine du mal qui hante cette Terre. Dans quelle paix ne vivrait-elle pas s’il n’y avait qu’eux !

Publier un commentaire