Rapprochement inquiétant

31.08.2016 par Didier Nordon, dans Uncategorized

Naguère, la presse a rapporté que les hommes sont mieux soignés que les femmes. Faire des essais médicamenteux sur des animaux mâles puis sur des hommes est plus facile que sur des animaux femelles puis sur des femmes, celles-ci ayant des variations hormonales que n'ont pas ceux-là. On connaît donc mieux l'effet des médicaments sur les hommes que sur les femmes.
D'autre part, la presse rapporte régulièrement que l'espérance de vie des femmes reste supérieure à celle des hommes.
Faut-il conclure de ce rapprochement que l'effet souhaité des médicaments est d'aider à vivre moins longtemps ?!

Publier un commentaire