« Scientifique », synonyme de « médiatique » ?

04.11.2017 par Didier Nordon, dans Uncategorized

Il arrive encore que le mot « scientifique » réfère aux exigences propres aux sciences, mais cela devient rare. Désormais, nombre de scoops prématurés sont présentés comme des avancées scientifiques. Des affirmations biaisées, voire truquées, reçoivent le label « scientifiques » - au point que les laboratoires pharmaceutiques doivent se méfier des chercheurs ! « Plusieurs industriels de la pharmacie ont été dupés par des études scientifiques reposant sur des données falsifiées par des chercheurs » (Le Monde, 29-30 octobre 2017). Toutes sortes de lobbys donnent de la crédibilité à leurs dires en les affublant du terme de scientifiques. Des individus mus par la recherche du pouvoir ou de la notoriété se font une virginité en prétendant n’avoir d’autres motivations que scientifiques. Etc.
Dire qu’une assertion est scientifique signifie désormais qu’il faut la prendre avec autant de prudence qu’on doit en avoir devant une affirmation colportée par les médias.

Publier un commentaire