Soyons sclérosés !

04.11.2018 | par Didier Nordon | Uncategorized

Vient un âge où on renonce à essayer un sport qu’on n’a jamais pratiqué. Un vieux qui se mettrait soudain au ski ou au roller aurait plus de perspectives de fractures que de plaisirs. La plupart des vieux s’abstiennent. Et nul ne leur reproche cette réaction de bon sens.
Pourquoi ce qui vaut pour le corps ne vaudrait-il pas pour l’esprit ? En se mettant aux théories que de plus jeunes viennent de mettre au point, un vieux risquerait de les utiliser de travers et de dire des bêtises plutôt qu’obtenir de beaux résultats. Peut-être, à se cramponner aux méthodes acquises dans leur jeunesse et qu’ils maîtrisent, les vieux ne sont-ils pas sclérosés, mais mus par une réaction de bon sens.


Un commentaire pour “Soyons sclérosés !”

  1. Jean-LuK Répondre | Permalink

    Faut-il craindre une fracture du cerveau ?
    Tant que possible, il est préférable de garder l'esprit ouvert, se méfier des théories acquises jeunes, ce sont des freins.
    Maintenant, toutes les nouvelles propositions ne sont pas automatiquement pertinentes parce qu'elles sont neuves.
    Le bon sens est de savoir refuser les théories absurdes qui font florès ces derniers temps.

Publier un commentaire