Voir le proche grâce au lointain

04.09.2019 | par Didier Nordon | Uncategorized

Réfléchir à ce qui nous est familier peut se faire grâce à ce qui ne l'est pas. C'est le propos de Frédéric Landragin dans Comment parler à un alien ? Langage et linguistique dans la science-fiction (Editions Le Bélial’, 2018).
Difficile de dire lesquels font preuve de la plus grande imagination : les auteurs de SF qui inventent les langues parlées par les aliens, ou les peuples de la Terre dont les langues présentent une diversité incroyable ? Le livre offre une image vive de ces deux aspects de la créativité langagière humaine.
En attendant une éventuelle rencontre avec des aliens, la SF n’a d’autre moyen, pour imaginer leurs langues, que de s’évader à partir de ce qui existe sur Terre. D’où cet exposé parallèle des trouvailles de la SF et de certains traits des langues humaines. Les amateurs de SF apprécieront en connaisseurs un ouvrage nourri de références ; les autres goûteront le voyage parmi les langues. Le livre est plus celui d’un curieux qu’un traité. Les théories linguistiques (Chomsky, la double articulation du langage) sont exposées brièvement, l’accent porte plutôt sur les faits de langues. Tout en rejetant la thèse de Sapir-Whorf, selon laquelle la langue d’un individu influe sur sa vision du monde, l’auteur note qu’elle féconde la SF : des aliens seront d’autant plus originaux et surprenants que leur langue le sera. Fabriquer des mots est facile mais, pour obtenir une étrangeté maximale, il faut faire plus : décrire une langue échappant aux caractéristiques humaines - par exemple, qui présente une triple articulation.
Le lecteur francophone tombera sur des curiosités dont il n’avait peut-être pas conscience : « mademoiselle » se prononce presque « manemoiselle », la consonne initiale de « constitution » et de « cure » n’est pas formée au même endroit du palais. Ce voyage lointain est aussi l’occasion d’affiner notre perception de notre paysage quotidien.


Un commentaire pour “Voir le proche grâce au lointain”

  1. Relecture Répondre | Permalink

    C'est tout le propos du film "Premier contact" (Arrival en VO) sorti en 2016 : comment communiquer avec des aliens et est-ce que le fait d'avoir accès à cette "nouvelle langue" ne modifie pas la structure de nos pensées...

Publier un commentaire