Ondes gravitationnelles : chronique d’une découverte annoncée

09.02.2016 par Richard Taillet, dans Astro, Science vivante

Selon toute vraisemblance, dans deux jours, le jeudi 11 février 2016, sera annoncée la première détection directe d'ondes gravitationnelles. J'avais ironisé, par le passé, sur la notion de « bluzz » et l'actualité scientifique nous en offre un joli contre-exemple, ou pour le dire de façon positive, la communication qui entoure cet événement semble fort bien menée, permettant à chacun de se préparer à apprécier ce moment qui pourrait devenir historique. Pas de faux mystère (une fois passée l'étape de « rumeur » au cours du dernier mois) : on sait assez précisément ce qui sera annoncé, et on attend avec impatience les détails scientifiques qui d'une part permettront de se faire une idée précise de la découverte, et d'autre part fourniront aux physiciens du domaine les bases sur lesquelles discuter, proposer des améliorations, bref, permettront à tout le monde d'avancer.

On peut saluer le fait que l'annonce en soit faite à l'issue d'une publication scientifique (dans la revue Physical Review Letters) et non à une simple conférence de presse à l'issue de laquelle on aurait eu plus de questions que de réponses, comme c'est parfois le cas.

Il n'est pas si courant de pouvoir se préparer à une surprise (!), et c'est là une occasion en or pour suivre en direct la façon dont la qualité scientifique de l'information survivra à la chaîne de traitement des média. Du coup, je lance un appel et j'invite les internautes intéressés par l'expérience à enregistrer, jeudi et vendredi, les journaux d'information télévisés ou radiodiffusés traitant de cette découverte, et à me transmettre ces enregistrements, je suis aussi preneur d'articles de quotidiens : je promets d'en faire bon usage ! 🙂


5 commentaires pour “Ondes gravitationnelles : chronique d’une découverte annoncée”

    • Richard Taillet Répondre | Permalink

      Merci ! En fait, pour préciser ma requête/demande d'aide, ce qui m'intéresse particulièrement c'est ce que vont publier les journaux *après* l'annonce officielle. Pour le moment ils en sont réduits à des conjectures, comme presque tout le monde...

      • Le Cras Stéphane Répondre | Permalink

        Je suis flatté qu'ils attendent la date de mon anniversaire pour annoncer l'événement (en espérant qu'il soit à la hauteur du bluzz déclenché) 🙂

Publier un commentaire