This, vo Kientza : A PROPOS DE L'AUTEUR

Avatar of This, vo Kientza

Hervé This, vo Kientza est surtout physicien à l' Inra, directeur de l'AgroParis-Tech-Inra International Centre for Molecular Gastronomy. Il est aussi professeur consultant à AgroParisTech, directeur scientifique de la Fondation Science & Culture Alimentaire (Académie des sciences), président du Comité pédagogique de l'Institut des Hautes Etudes de la Gastronomie, conseiller scientifique de la revue Pour la Science, Secrétaire de la Section VIII (Alimentation humaine) de l'Académie d'agriculture de France, membre de l'Académie royale des sciences, des arts et des lettres de Belgique.

 

This, vo Kientza : TOUS LES ARTICLES

 
 

A propos de sociologie des sciences

Publié 06.09.2017 par This, vo Kientza

Est-il utile de passer quelques mois dans un laboratoire pour comprendre ce que sont les sciences quantitatives ? Oui et non. Oui, car on voit ce qu'est vraiment la science (à condition que ce ne soit pas de la technologie), mais non si l'on se contente de regarder, sans plonger dans le calcul. Pour bien cadrer la discussion, je rappelle que les sciences quantitatives fonctionnent par : - identification d'un phénomène - caractérisation quantitative du phénomène - réunion des données de... Lire la suite

Pour être informé des résultats de gastronomie moléculaire, des événements, séminaires, cours, conférences…

Publié 02.09.2017 par This, vo Kientza

Savez vous que nous avons chaque mois un séminaire de gastronomie moléculaire ? Nous partons d'une "précision culinaire", et nous la testons en public. Les résultats font l'objet de comptes rendus, en ligne sur le site du Centre international de Gastronomie moléculaire AgroParisTech-Inra. Si vous souhaitez être alerté des résultats de gastronomie moléculaire, il suffit de le demander à icmg@agroparistech.fr. ... Lire la suite

Une question en appelle une autre : à propos de blanc d’oeuf

Publié 02.09.2017 par This, vo Kientza

Ce matin, je réponds à une question, à propos de ce qui est fautivement nommé lait végétal, dénomination qui a tué ! Le billet suscite une autre question, à laquelle je réponds maintenant : Je saute sur cette occasion pour vous demander si vous avez déjà évoqué dans un article ou dans un ouvrage le remplacement du blanc et/ou du jaune de l'oeuf FRAICHEMENT CASSÉ par du blanc et/ou du jaune d'oeuf en poudre. Le produit "en poudre" est de... Lire la suite

Il n’existe pas de lait végétal !

Publié 02.09.2017 par This, vo Kientza

Ce matin, je reçois un message très amical d'un lecteur de cette merveilleuse revue qu'est Pour la Science, et j'y réponds ici sans tarder, parce qu'il en va en réalité de la loyauté des échanges commerciaux, et donc de notre cohésion sociale : petites causes, grands effets. D'abord, la question, que je transforme à peine : Ayant essayé de réaliser une crème pâtissière (pour une tare aux fraises) avec un lait végétal, dans un souci de ne pas utiliser de... Lire la suite

Fingerspitzengefühl, l’intelligence du bout des doigts… Non, l’habileté scientifique

Publié 26.08.2017 par This, vo Kientza

Fingerspitzengefühl ? Que signifie ce mot très long ? C'est de l'allemand, qui signifie environ « intelligence du bout des doigts », mais pas exactement, et c'est précisément la différence qui est intéressante. Finger, c'est le doigt : là, pas de glissement de sens. Spitzen : c'est la pointe, et une connotation non pas d'extrémité, mais d'extrémité effilée, pointue. Et Gefühl n'est pas « intelligence », mais le ressenti, la sensation. Dans ce mot allemand intéressant, il y a donc la perception la plus affinée que l'on a... Lire la suite

Des bonnes pratiques : utiliser des méthodes officielles.

Publié 26.08.2017 par This, vo Kientza

Pour exposer l'idée contenue dans le titre de ce billet, je propose de partir d'un épisode récent de notre laboratoire. Nous devions doser le dioxyde de soufre dans des vins diversement traités. Une étude bibliographique extrêmement rapide avait montré qu'une méthode, nommée méthode de Ripper, était communément employée, et il m'avait semblé, vu la simplicité du travail proposé, que ces dosages pourraient faire l'objet de stages d'étudiants. Le bilan ? Il y a eu quatre étudiants venus au laboratoire pour des... Lire la suite

Les risques révélés !

Publié 24.08.2017 par This, vo Kientza

On discute à l'infini des dangers de la chimie, et l'on confond souvent les dangers et les risques. Oui, l'acide sulfurique est dangereux, et il est vrai que cela peut faire des catastrophes quand on met de l'eau dedans (surtout, ne faites pas l'expérience !), tout comme il est vrai que cela fait des catastrophes quand on met de l'eau sur de l'huile bouillante enflammée (surtout, ne faites pas l'expérience !). Dans le premier cas, chimique, l'eau fait avec l'acide... Lire la suite

La clé de l’innovation alimentaire, pour la partie technique, c’est la physique et les sciences chimiques.

Publié 21.07.2017 par This, vo Kientza

Innover du point de vue alimentaire ? Les innovations que proposent l'industrie alimentaire sont parfois bien faibles, et ce ne sont souvent que des variations de systèmes classiques, qui s'apparentent en réalité à l'empirisme des cuisiniers. D'ailleurs, les élèves ingénieurs ne sont pas mieux placés que ces derniers, voire moins bien, car ils sont souvent bien ignorants ce qui s'est déjà fait. Car nos étudiants n'ont pas de connaissances spécifiques pour faire bien, et on n'oublie pas que certains cuisiniers sont... Lire la suite

Les beaux ingrédients

Publié 30.05.2017 par This, vo Kientza

Les ingrédients culinaires sans goût sont-ils utiles ? Cette question se rapproche de celle dont nous avions fait un débat public, et qui s'intitulait "Qu'est-ce qu'un beau produit?". Mais nous sommes au 21e siècle, alors que la cuisine note à note se développe, après une cuisine plus classique et s'impose alors de reprendre ces deux questions dans ce double cadre, et non pas seulement dans le cadre classique. Pour le cadre classique, notre débat nous avait fait conclure que des... Lire la suite