Nous sommes ce que nous faisons

 

Il faut être deux fois plus clair qu’on pense devoir l’être

Publié 06.11.2016 par This vo Kientzheim

"Il faut être deux fois plus explicité qu'on pense devoir l'être" : je croyais avoir fait état de cette idée très juste, mais les jeunes amis du laboratoire m'ont dit que non. Je me rattrape donc aujourd'hui. Tout d'abord, il faut que j'avoue mon insuffisance : j'ai oublié d'où j'ai tiré l'idée. Ce n'est donc pas de la malhonnêteté que de donner la phrase sans référence, mais simplement que je ne trouve plus la source. La phrase provient probablement d'un... Lire la suite

Une phrase souvent citée… mais fautive !

Publié 20.08.2016 par This vo Kientzheim

Voici une phrase très fausse, hélas répétée sans critique : "La cuisine, sans cesser d’être un art, deviendra scientifique et devra soumettre ses formules à une méthode et une précision qui ne laisseront rien au hasard." Cette phrase fut écrite par un restaurateur célèbre... mais n'ai-je pas vu assez de phrase fausses sous la plume de chefs triplement étoilés ? On m'a dit que l'eau salée met plus longtemps à bouillir... et c'est faux. On m'a dit que les soufflés... Lire la suite

Les six conseils de Michael Faraday

Publié 18.08.2016 par This vo Kientzheim

Vérifier ce que l'on nous dit. Ne pas généraliser activement. Avoir des collaboration. Entretenir des correspondances. Avoir tout sur soi un soin calepin pour noter les idées Ne pas participer à des controverses. Voilà les six conseils que le physicien anglais Michael Faraday avait trouvé dans un traité d'amélioration de l'esprit du clergyman Isaac Watson. Ces six conseils furent essentiels, pour lui, dont le père était mort quand il était encore jeune. On n'a pas assez dit l'importance des groupes... Lire la suite

Tu viens avec une question, mais quelle est ta réponse (utilise la méthode du soliloque)

Publié 01.06.2016 par This vo Kientzheim

Au laboratoire, ma porte est ouverte en permanence, car je veux que mes amis puissent venir me parler de science à tout instant. Pour autant, sur la porte, il y a cette inscription « Tu viens avec une question, mais quelle est ta réponse ? », et, en dessous, il y a marqué : « Utilise la méthode du soliloque ». A quoi cela rime-t-il ? La question posée, si l'on peut dire Nous sommes bien d'accord : mon objectif est de grandir et d'aider mes amis... Lire la suite

Tout changer à chaque instant, pour du mieux.

Publié 03.04.2016 par This vo Kientzheim

Dans la série : "les phrases qui sont affichées sur le mur du laboratoire où travaille le Groupe de gastronomie moléculaire", il y a celle qui fait le titre de ce billet. J'espère que cette phrase qui est affichée sur le mur de mon bureau figure aussi au Sénat, à l'Assemblée nationale, dans le bureaux des ministres : c'est une mauvaise politique que de courir après l’urgence, et il vaut bien mieux construire des structures qui conduisent à l'amélioration, des "cercles... Lire la suite

Quelques idées pour aider à se supporter quand on se voit dans un miroir

Publié 28.03.2016 par This vo Kientzheim

Sur le mur de mon bureau, il y a des phrases écrites, et mes visiteurs m'interrogent souvent sur leur présence et leur signification. Leur présence ? Ces phrases sont d'abord pour moi : je ne dois pas oublier de mettre en pratique les conseils qu'elles me donnent. Leur signification ? Je l'expliquerai dans des billets suivants. Ici, je me limite à les donner. Quand elles ne sont pas assorties d'un nom d'auteur, c'est que je me dis les choses moi-même... Lire la suite

Professer, ou enseigner ?

Publié 25.02.2016 par This vo Kientzheim

On se souvient que, dans des billets précédents, j'ai proposé de revenir sur le mot « enseignement », auquel je propose de remplacer "apprentissage". Non pas apprentissage au sens légal de ces périodes d'alternance, mais apprentissage au sens de Johann Wolfgang Goethe, celui du jeune Werther, la connotation romantique en moins (ou pas, mais cela est une autre affaire). Bref, je soutiens que la vraie question de l'éducation est moins d'enseigner pour les professeurs que d'apprendre pour les étudiants. Ce... Lire la suite

Elémentaire ?

Publié 13.12.2015 par This vo Kientzheim

Hier, lors d'une formation à des ingénieurs titulaires d'un doctorat, j'exposais un résultat mathématique que je connaissais quand j'étais adolescent (je ne répéterai jamais assez qu'il existe un merveilleux livre de mathématiques, publié aux éditions Mir (Moscou), de Nicolas Piskounov : Calcul différentiel et intégral). Dans le feu de l'exposition, je me suis surpris à dire "C'est élémentaire"... mais comme exposer des matières que je connais à mes amis me sert à la fois à leur rendre service et à... Lire la suite

Professeur : quel beau métier !

Publié 10.12.2015 par This vo Kientzheim

Professeur, quel beau métier ! Quand on en vient à admirer assez naïvement des choses admirables, on s'expose à la moquerie... mais devons-nous vraiment nous préoccuper des pisse vinaigre ? Cette question a deux objectifs : d'une part, me donner l'occasion de promouvoir cette devise merveilleuse : « le summum de l'intelligence, c'est la bonté et la droiture » ; d'autre part, faire état -sans naïveté : le terme "naïvement" trouvait une place rhétorique- d'une évidence... oubliée, à savoir que, oui, le... Lire la suite

La communication, il y a du lien social, de l’art, de la technique.

Publié 29.11.2015 par This vo Kientzheim

Hier, de jeunes amis sont venus me présenter un film qu'ils avaient produit, afin de faire la promotion d'un produit (pédagogique). Ils me demandaient ce que j'en pensais, et j'avais des raisons autres qu'esthétiques (au sens de la beauté des images ou du son) de critiquer leur travail : la critique essentielle portait sur le fait que le film restait à la surface des choses, et que le contenu n'était quasiment pas évoqué. Or je propose toujours de partie du... Lire la suite