Lu pour vous, à propos de riz doré


Le riz doré a été créé il y a plus de 15 ans : c'est un riz génétiquement modifié pour produire du carotène bêta, précurseur de la vitamine A. Or le déficit en cette dernière vitamine est la cause de la cécité et de la mort de millions d'enfants, tous les ans, dans les pays en développement.

Plus de 6000 scientifiques ont dénoncé la destruction récente, aux Philippines, d'un champ d'essai de riz doré. L'un des fonddateurs de Greenpeace, le dr Patrick Moore, vient de prendre la tête de la défense de cette innovation génétique et accuse son ancienne association, qui se mobilise contre la production de riz doré, de "crime contre l'humanité".

Pourquoi les opposants aux plantes génétiquement modifiées, tel Greenpeace, excercent-ils tant de pression pour interdire cette plante ? Si le riz doré est mis sur le marché et consommé, on pourrait constater l'amélioration sanitaire... et on aurait la preuve d'une plante génétiquement modifée pourrait être utile aux citoyens, de sorte que le slogan "OGM nocifs" ne marcherait plus.

Il y a donc un enjeu de communication... mais la santé de millions d'enfants n'est-elle pas à prendre d'abord en compte ?

(Le texte précédent est adapté d'un article de Gil Gressmann, dans Biotechnologies végétales infos)


6 commentaires pour “Lu pour vous, à propos de riz doré”

  1. patricedusud Répondre | Permalink

    Mais les croyances et les idéologies n'ont que faire de la science et tout comme chimique est "mauvais", un OGM est PAR DÉFINITION pour ces terroristes intellectuels synonyme de DANGER!
    Cela ne veut évidement pas dire qu'une autre agriculture que l’agriculture intensive ne soit possible et même souhaitable pour rendre une autonomie alimentaire à des pays où l'on a détruit les petites exploitations agricoles au lieu de leur apprendre à mieux cultiver leurs terres.

  2. Nicolas Répondre | Permalink

    Un OGM est effectivement synonyme de danger ... politique.
    Ce que craignent les opposants aux OGM (aux PGM en vérité) ce n'est pas de leur nocivité potentiels, mais de leur privatisation par des multinationales.
    Car c'est là un des but des OGM : pouvoir mettre des brevets sur le vivant.
    Evidemment ça n'a pas l'air d'être le cas pour le riz doré...
    J'espère que je ne passerais pas pour un terroriste intellectuel en écrivant ceci 😆

  3. yanko04 Répondre | Permalink

    Il est vrai qu'un des gros problèmes avec les OGM ce sont les brevets qui piègent les agriculteurs puis les consommateurs.
    A noter qu'on peut aisément être pour les OGM industriels utilisés en milieux confinés.D'ailleurs l'insuline vendue en pharmacie est d'orine OGM et que je sache les écologistes ne s'en plaignent pas.Ils se gardent bien de parler de ce bienfait.

  4. david statucki Répondre | Permalink

    Bonjour,

    +1 pour la réponse de yanko04 et Nicolas.

    Une petite correction concernant la référence à l'article, il s'agit de Gil Kressmann. Membre de l'AFBV, Association Française sur les Biotechnologies végétales qui revendique les bienfaits des PGM/OGM, qui informe aussi et qui attaque à l'occasion librement l'orientation de notre cher législateur en insistant sur un éclairage pluridisciplinaire nécessaire de ce sujet sensible (les lois sont toujours imparfaites n'est-ce pas?, mais nos gouvernants ne sont-ils pas eux-même entourés de spécialistes reconnus, pourquoi donc alors ce positionnement contraire ?),…bref une personne respectable très impliquée dans ce domaine très technique sans pour autant être un chercheur du secteur des Biotechnologies (ni moi d'ailleurs). Mais pourquoi donc faut-il s'appuyer ici sur un spécialiste de la communication, de la communication du risque ou encore de la communication d'acceptabilité de projet (je cites l'Académie de l'Agriculture Française, je ne connaissais pas cette spécialité) ?, la question se pose (sans animosité aucune bien sûr).
    Je ne connais pas l'état du débat scientifique sur le sujet, mais que dire de ces "terroristes" (pour reprendre le terme plus haut) qui ont soulevé contre vents et marrées le problème de l'amiante (souvenons nous du comité permanent Amiante qui regroupait de prestigieux scientifiques qui ont cautionné l'usage de l'amiante malgré les alertes) ou encore de la cigarette et de ces composés toxiques, scandaleux non?, il y avait bien alors des certitudes scientifiques portées par des scientifiques et experts pour dénoncer ces craintes formulées soit-disant mal fondées…, on connait la suite, alors merci à ceux qui sont à l'origine de cette mise en lumière. Il est peut-être là le problème, l'idée générale d'une intégrité des acteurs de la science mise à mal par les liens discutables entretenus par certains avec une certaine industrie. Il faut restaurer la confiance du citoyen dans ce domaine de recherche, particulièrement celle du vivant. Et là nous avons peut-être un exemple positif d'application humanitaire de cette recherche aux enjeux particulièrement sensibles et pour le bien de tous.
    Alors Oui à la poursuite objective des recherches pour l'intérêt de Tous, non à la recherche au contenu censuré, formaté et/ou destiné à des fins mercantiles surtout quand il s'agit de santé publique.

    Amicalement

  5. Florent Répondre | Permalink

    Pourquoi ne pas breveter un OGM ? il a été mis au point après des années de recherche, comme un médicament , et il est logique d'en tirer un certain profit . Rien n'empeche les agriculteurs de planter du riz non modifié , ou de le faire par croisement, eux mèmes comme ca se fait toujours, ce qui reviens au mème qu un OGM d'ailleurs

  6. Hervé This Répondre | Permalink

    Nous avons déjà eu cette discussion, à propos du livre "Science et cuisine". Je répète, moi qui distribue des articles et des billets gratuitement, que je suis absolument pour le "droit d'auteur" ! Tout travail mérite salaire, et, mieux, un travail important mérite un "salaire important".
    En revanche, l'Etat est au service des citoyens/contribuables... dans la limite de leurs "cotisations.
    Comme disent les Tontons flingueurs, enfin : le prix s'oublie, la qualité reste ;-)12

Publier un commentaire