LES DERNIERS BILLETS DE CHAQUE BLOGRSS

 

Spécialisés pour s’apaiser

Publié par Didier Nordon dans Scientaisies

Quand les mathématiciens démontrent un théorème, celui-ci passe pour vrai à tout jamais. Libre au non-mathématicien d'imaginer que cette victoire sur le temps allège leur angoisse face à leur finitude d'êtres humains. Les médecins fréquentent des gens aux prises avec la maladie et la mort. Libre au non-médecin d'imaginer que, ainsi habitués, ils sont moins inquiets à l’idée que l’état de mourants les attend eux aussi. Les archéologues vivent dans l'intimité de squelettes âgés de vingt, trente, quarante mille ans.... Lire la suite

 

L’éléphant de mer connaît la musique

Du Mexique à l’Alaska, il est des plages du Pacifique qui l’hiver venu accueillent des colonies de grands phoques venus s’y établir une saison pour se livrer à leurs annuelles joutes amoureuses. Les mâles s’écharpent sur le sable à grands cris sous le regard de leurs futures conquêtes. L’enjeu est de s’approprier un harem pour les plus forts afin à la fois d’assouvir sa passion et transmettre ses gènes. L’analyse phonique précise des cris éructés par les mâles qui s’affirmeront... Lire la suite

 

L’aboutissement d’un projet centenaire : l’encyclopédie sur les cultures du Proche-Orient antique

Le quinzième et dernier volume du Reallexikon der Assyriologie und Vorderasiatischen Archäologie (RlA, encyclopédie sur les cultures du Proche-Orient antique utilisant l’écriture cunéiforme) a été remis à l’éditeur en 2017 : ce projet de longue haleine aura duré presque cent ans ! C’est en effet en 1922 que B. Meissner, déjà auteur de plusieurs ouvrages sur les Assyriens et les Babyloniens, propose de lancer le projet d’une encyclopédie pour l’assyriologie, une discipline alors encore jeune. En 1922, cela fait alors soixante-cinq ans... Lire la suite

 

La clé de l’innovation alimentaire, pour la partie technique, c’est la physique et les sciences chimiques.

Innover du point de vue alimentaire ? Les innovations que proposent l'industrie alimentaire sont parfois bien faibles, et ce ne sont souvent que des variations de systèmes classiques, qui s'apparentent en réalité à l'empirisme des cuisiniers. D'ailleurs, les élèves ingénieurs ne sont pas mieux placés que ces derniers, voire moins bien, car ils sont souvent bien ignorants ce qui s'est déjà fait. Car nos étudiants n'ont pas de connaissances spécifiques pour faire bien, et on n'oublie pas que certains cuisiniers sont... Lire la suite

 

Le livre Histoire des guerres romaines de Yann Le Bohec

Comment une armée, qui à l'origine, n'était qu'une milice de paysans, a-t-elle pu accomplir autant, n'admettant jamais une défaite, ne subissant jamais deux fois la même? Comment ? Cela est  intéressant à savoir, après tout, avant de nous lancer dans les conquêtes que veut nous faire entreprendre Macronus augustus, car il l'a dit  devant le sénat réuni: il entend que nous, les citoyens de la République, repartions à la conquête (que Jupiter le protège pour qu'il réussisse à nous faire... Lire la suite

 

L’angoisse : une question de sexe ?

Deux amies discutent : - Alors, ta soirée d'hier, c’était bien ? - Non c'était un désastre. Mon mari est arrivé à la maison, a avalé goulument le dîner que j'avais passé l'après-midi à préparer, m’a ensuite fait l'amour en trois minutes montre en main, s'est retourné sur le côté et s’est endormi comme une masse. Et toi, ta soirée ? - Oh c'était incroyable ! En arrivant à la maison, mon mari m'attendait sur le pas de la porte ;... Lire la suite

 

De l’illustration à la connaissance. De la connaissance à la reconnaissance.

Kadidja Marchal nous propose de réhabiliter certaines femmes scientifiques quelque peu oubliées et qui ont pourtant contribué de manière significative, grâce à leur talent d'illustratrices naturalistes, à des œuvres majeures dans leur domaine.   Connaissez-vous le point commun entre Georges Cuvier (1769-1832) et  Jean-Baptiste Lamarck (1744-1829) ? Certes, vous vous dites que ce sont deux Français qui ont vécu à peu près à la même époque, tous les deux naturalistes (spécialistes de zoologie ou de botanique de terrain ou, plus généralement,... Lire la suite

 

En marche arrière pour la psychiatrie et la psychologie?

Publié par Franck Ramus dans Ramus méninges

Au cours de la récente campagne présidentielle, un groupe s'est beaucoup agité pour faire valoir les intérêts des psychanalystes auprès des différents candidats. Après une pétition en ligne, ce groupe adresse maintenant une lettre au nouveau président de la république, avec des arguments bien connus car déjà maintes fois ressassés auxquels j'ai déjà répondu. Pour l'information du nouveau président et de son équipe gouvernementale, je réponds ici aux principaux points du texte qui lui est adressé. "La France peut s’enorgueillir... Lire la suite

 

Le paradoxe du train et du précipice

Dans le palmarès des moments mémorables de la vie d'enseignant, plusieurs se disputent la première place : ceux où des étudiants posent une question subtile et intéressante, ceux où les étudiants posent une question embarrassante, et ceux où on comprend soi-même quelque chose de nouveau dans ce qu'on enseigne depuis plusieurs années. Il y a peu, deux étudiants sont venus à la fin d'un cours pour me poser une question qui relève de ces trois cas (merciii !). J'avais présenté,... Lire la suite

 

C’est à 25 ans qu’on produit le hasard le plus complexe

  On atteint à 25 ans un pic de performances cognitives, à la fois en termes de vitesse et de complexité   Les neurologues utilisent parfois une tâche étonnamment simple pour détecter des traumatismes du lobe frontal : ils vous demandent de créer une suite de chiffres qui soient le plus aléatoire possible. On appelle cela une tâche de production aléatoire d'items. En cas de traumatisme frontal (à l'avant du cerveau, donc), vous risquez de donner des réponses trop stéréotypées, trop régulières, tel que... Lire la suite