LES DERNIERS BILLETS DE CHAQUE BLOGRSS

 

Photo 448 : La chrysalide qui se met en cage

... Lire la suite

 

Combien de «Gaulois crieurs» au kilomètre carré?

Où l'on réfléchira à une affirmation de Jules César, montrera en l'étudiant sous plusieurs angles qu'elle ne nous renseigne pas sur la démographie gauloise, mais illustre plutôt les exagérations césariennes, et terminera en allant finalement chercher dans une bonne source la densité de la population gauloise. Ne lisez que si vous avez le temps de vous confronter à un absurde illustre : celui de Jules! ------------------------------------------------------------------------ Le professeur (Yann) Le Bohec, l'autre jour, m'a posé un problème intéressant: Cher ami,... Lire la suite

 

La complexité de Birkhoff

La plus grande découverte d'Alan Turing est sans doute qu'il y a une notion universelle unique de fonction calculable. Cette notion se définit avec les machines élémentaires qu'il introduisit dans son article de 1936 et qu'Alonzo Church a nommées « machines de Turing ». L'idée peut aussi se formuler de nombreuses façons différentes, par le lambda-calcul, par des systèmes d'équations, par les langages de programmation, etc. On prouve que les notions obtenues sont équivalentes ce qui conforte l'idée que la notion proposée... Lire la suite

 

Comment construit-on un modèle à partir de données ?

En lien avec Pixees, donnons la parole aux collègues Inria de Paris-Rocquencourt qui nous vont découvrir qq facettes de leurs recherches en sciences du numérique avec une vidéo de 3 minutes. Quelle est la différence entre un explorateur qui cherche à cartographier le territoire et un biologiste qui souhaite cartographier des molécules ? Autant de questions posées dans cette petite vidéo à destination des jeunes, pour expliquer l’intérêt des travaux des chercheurs Inria. Ils doivent trouver les mécanismes d’apprentissage  les... Lire la suite

 

Jean Rostand et l’eugénisme

Le biologiste Jean Rostand (1894-1977) est un peu oublié de nos jours ; par ailleurs moraliste, philosophe, c’est peut-être un des derniers « chercheurs indépendants » − il pratiquait la biologie dans son laboratoire privé de Ville-d’Avray, grâce à sa fortune familiale (il était le fils du dramaturge Edmond Rostand). Je serais heureux de savoir si vous lisez encore du Jean Rostand, en ce qui me concerne je trouve que deux livres se lisent encore très bien (et le premier, publié en 1958, reste... Lire la suite

 

Doute en développement

Karl Dalex aborde un sujet délicat mais néanmoins central en épistémologie, la place du doute dans l'évolution des connaissances. Pour illustrer cette question, il nous propose de réfléchir à l'histoire de l'embryologie et à la révolution scientifique qu'a été la théorie de l'épigenèse.   « Le douteur est un bon savant » voila ce que disait Claude Bernard. La plus commune des définitions pourrait être tout simplement celle donnée par le dictionnaire Larousse qui définit le doute  « comme un... Lire la suite

 

AMS, les antiprotons et la matière noire

AMS est une expérience installée sur la station spatiale internationale, dont le but est de mesurer la composition des rayons cosmiques (des électrons, des protons, des noyaux atomiques, mais aussi de l'antimatière, positons et antiprotons, qui filent à grande vitesse dans l'espace) au-dessus de l'atmosphère terrestre. J'ai déjà eu l'occasion de mentionner certaines caractéristiques de la communication scientifique de cette expérience, ici. Ben voilà, ça recommence, ça m'agace. En deux mots, les responsables de cette expérience : viennent de rendre publics... Lire la suite

 

Pasteur et Koch

Louis Pasteur et Robert Koch sont les deux grands fondateurs de la bactériologie. Le premier est français ; le second allemand. Ils ont tous deux réussi à montrer que certaines maladies sont dues à des micro-organismes. Mais le courant ne passe pas entre eux. À cause de maladresses, d’une mauvaise circulation de l’information scientifique, de malentendus d’origine linguistique, de problèmes d’égo et de sentiments nationalistes exacerbés par la guerre franco-allemande de 1870, les deux savants entretiennent une relation exécrable. Cependant, cette... Lire la suite

 

Les écritures cunéiformes : comment ça marche ?

Une exposition du Learning Center sur les écritures cunéiformes au Proche-Orient ancien, à la bibliothèque universitaire de Lille 3, reprend sous une autre forme celle organisée en 2007 par une équipe du CNRS à Nanterre pour célébrer le 150ème anniversaire du déchiffrement de l’akkadien écrit en caractères cunéiformes. Elle avait donné lieu à la publication d’un livret. SAG-TA-AK (sumérien) sa-an-ta-ak-kum (akkadien) En usage dans tout le Proche-Orient, de l’Anatolie à l’Iran et de l’Égypte aux Monts Elbrouz, l’écriture cunéiforme a servi... Lire la suite

 

Une boucle mise en boucle

Publié par Didier Nordon dans Scientaisies

Les morceaux de musique que passent les grévistes sur les diverses chaînes de Radio France forment des boucles assez longues : l’auditeur peut avoir la chance de tomber sur un morceau qu’il aime et qu’il n’a pas entendu récemment. Si on ne se rend pas assez importun, quand on fait une grève, le conflit s’éternise. Les grévistes devraient passer en boucle un morceau et un seul. Là, la situation deviendrait vite insupportable. Toutes les parties en présence, exaspérées, seraient aussitôt... Lire la suite

 

Des sciences exactes ?

Dans un débat avec des amis des sciences de l'humain et de la société, j'ai été confronté à l'expression "sciences exactes" : la terminologie est de mes amis, et pas de moi, qui ait décidé de ne parler que de sciences de la nature, dont j'exclus les mathématiques, puisqu'elles sont d'une autre nature, même si demeure ce grand débat entre mathématiques découvertes et mathématiques inventées. Sciences exactes ? Je propose de ne pas confondre le savoir (ou prétendu tel, surtout... Lire la suite

 

La richesse faunistique des Terres Australes et Antarctiques Françaises

                Notre pays n’est pas propriétaire de la Terre Adélie ; c’est donc l’Institut polaire P.E. Victor du CNRS basé en Bretagne qui gère la  base antarctique sur la côte et non l’Administration des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF). Basée à La Réunion, cette dernière gère nos îles subantarctiques qui entourent le continent glacé. S’y ajoutent les îles St Paul et Amsterdam plus au nord de de l’océan Indien et, depuis 2007, jusqu’aux îles Eparses dans le canal de Mozambique... Lire la suite

 

Quand les grands-mères tueuses font la leçon

D’emblée je dois rassurer : aucune des aïeules de notre espèce ne sera mise en cause dans ce billet, du moins dans un premier temps. Les grands-mères vedettes qui font l’objet de cette réflexion sont les orques, ces baleines tueuses en livrée noir et blanc qui se repaissent de poissons, pingouins, manchots, phoques et dauphins dans toutes les mers du globe. On vient de montrer que les femelles ménopausées de l’espèce sont des guides appréciés par les jeunes générations, très attentives... Lire la suite

 

Le joueur de pétanque frustré

  J’aime bien la pétanque : les règles sont simples et le jeu s’accompagne d’agréables senteurs d’aioli, de pastis et de vacances. Ce qui est moins plaisant est que ma connaissance théorique des lois de Newton est absolument inutile pour améliorer mon jeu et que des individus qui n’ont jamais entendu parler de ces lois « incontournables » me sont tellement supérieurs que toute analyse fine de la trajectoire parabolique m’apparaît vaine. Vous m’objecterez que les lois mathématiques sont éternelles, mais de... Lire la suite

 

Lucy : n’utilise-t-on que 10% de notre cerveau ?

Publié par Alain Lieury dans Mémoire & Cie.

« On utilise en moyenne 10% de nos capacités cérébrales. Elle est à 100% ». Voilà l’annonce faite dans l’affiche de Lucy, le dernier film de Luc Besson. Certes il s’agit d’un film de Science-Fiction destiné à nous distraire car la belle Scarlett Johansson va bien au-delà des possibilités du cerveau humain, en voyant par télépathie à très longue distance et possédant des pouvoirs magnétiques qui nécessiteraient des aimants de plusieurs tonnes !!! Mais qu’en est-il de l’hypothèse si l’on s’en... Lire la suite

 

Saviez-vous que vous vivez dans un calorimètre ?

Pour détecter les particules haute énergie produites dans les accélérateurs de particules, et pour mesurer l’énergie de certaines d’entre elles, nous utilisons des détecteurs appelés calorimètres. Par exemple pour l’étude des photons de haute énergie, comme ceux qui ont été détectés pour mettre en évidence le boson de Higgs (dont nous ne manquerons pas de reparler ici) l’élément central est le calorimètre électromagnétique. Dans ce détecteur les photons sont détruits en produisant une myriade de particules secondaires. Elles se multiplient en se... Lire la suite